Les Vins Doux Naturels : Appellation Banyuls (A.O.C)

Banyuls (A.O.C)

Banyuls (A.O.C)
Région : Languedoc - Roussillon

Sous région : Roussillon

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 6 août 1936

Type d' appellation : Appellation communale

Vins produits couleur : Vins doux naturels "ambrés" - Vins doux naturels "blancs" - Vins doux naturels "rosés" - Vins doux naturels "rimages" - Vins doux naturels "traditionnels" -

Superficie : 1 200 ha

Production : 20 000 hl



Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

  • Banyuls


Mention ancien

- Le nom de l'appellation d’origine contrôlée «Banyuls» est complété obligatoirement par les mentions « ambré », « blanc », « rosé », « rimage » ou « traditionnel » pour les vins doux naturels répondant aux conditions fixées pour ces mentions dans le cahier des charges de l'appellation.
- Le nom de l'appellation d’origine contrôlée «Banyuls» peut être complété par la mention « hors d’âge » pour les vins doux naturels bénéficiant des mentions « ambré » ou « traditionnel » et répondant aux conditions de production fixées pour cette mention dans le cahier des charges de l'appellation.
- Le nom de l'appellation d’origine contrôlée «Banyuls» peut être complété par la mention « rancio » pour les vins doux naturels bénéficiant des mentions « ambré » ou « traditionnel », bénéficiant ou non de la mention « hors d’âge » et répondant aux conditions de production fixées pour cette mention dans le cahier des charges de l'appellation.

Types de vins produits

Vin Doux Naturel,



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis* :
minimummaximum
supérieur ou égal à 15%/vol supérieur ou égal à 21,5%/vol


Teneur en sucres résiduels : Les vins destinés à une transaction en vrac, ou au stade du conditionnement présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) supérieure ou égale à 45 grammes par litre -

Potentiel de garde : 20 ans -

Température de service : 12 à 16 °C selon l' âge.

Caractère des vins :

Caractères généraux :  De couleur rubis quand il sont jeunes, ils évoluent vers des couleurs tuilées avec l’âge, longs en bouche , arômes de fruits rouges, de café, de cacao, bien charpentés.

Caractères des différents banyuls :

Banyuls ambré :  vins  produit à partir de cépages blancs ou gris, arômes intenses de fruits confits, de fleurs miellées, de cire, d’épices

Banyuls traditionnel : vins produits essentiellement à partir du cépage grenache noir, couleur tuiléé, arômes de fruits cuits,  confits,  de pruneau, de café grillé ou de cacao

Banyuls rimage : vins de l'année élaborés avec le cépage grenache noir, robe rouge rubis, arômes de fruits rouges frais,

Banyuls blancs : vins produits, à partir de cépages blancs ou gris, arômes de fleurs blanches, d’agrumes, d’épices

Banyuls rosés : arômes fruités.



Mets et vins :

Apéritif, foie gras poêlé,  melon, fromages persillés, gâteaux au chocolat ou au café.



Aire de production

La récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins, la récolte des raisins, la vinification, l’élaboration, l’élevage et le conditionnement des vins susceptibles de bénéficier des mentions « blanc », ou « rimage » sont assurés sur le territoire des communes suivantes du département des Pyrénées-Orientales : Banyuls-sur-Mer, Cerbère, Collioure et Port-Vendres.



Paysage viticole

 

L’aire d’appellation d’origine contrôlée « Banyuls » concerne le territoire de 4 communes portuaires (Collioure,Port-Vendres,Banyuls, Cerbère) situées le long de la mer Méditerranée dans le département des Pyrénées-Orientales à proximité de l’Espagne. 
 La zone géographique est limitée :

- au nord, par le massif des Albères et la plaine du Roussillon ;

- au sud  par les montagnes  pyrénéennes et  la frontière avec l’Espagne ;

-  à l’ouest par les montagnes  pyrénéennes

- et à l’est, par la mer Méditerranée.

Le vignoble est planté en terrasses, sur des coteaux pentus et pierreux jusqu’à 400 mètres d’altitude. Souvent, il surplombe la mer. Les sols sont constitués de schistes bruns du Cambrien qui se fissure et s’altère rapidement avec l’érosion.

Sur ce relief accidenté, , aux pentes très fortes,  dès le 12 ème siècle, les Templiers ont installé un réseau de rigoles d'écoulement, pour évacuer les eaux de pluie des orages souvent violents et les viticulteurs ont construits au fil des années des  murets en  pierre autour des terrasses,  pour éviter l'érosion et retenir les terrains. Pour la construction des canaux et des murets, ils ont utilisé la pierre locale : les schiste brun, ce qui donne un aspect caractéristique au paysage.

 Dans  les bas de vallées constituées sur des sols  alluviaux, caillouteux  des petits cours d’eau que sont : la Baillaury, le Cosprons, le Douy et le Ravanerqui, quelques vignobles sont plantés localement.

De chênes lièges, des chênes verts, des oliviers et des arbustes méditerranéens occupent les espaces laissés libres par la vigne qui domine le paysage entre  mer et montagnes.

Vignoble de Banyuls, muret de protection contre l'érosion - Massif des Albères - © M.CRIVELLARO

Vignoble de Banyuls, muret de protection contre l'érosion - Massif des Albères.



Climat

Le climat est de type méditerranéen : chaud et sec en été avec de fortes précipitations en automne et au printemps sous forme d'orages. Un jour sur trois, un vent sec de nord-ouest, appelé Tramontane balaye la région.

Géologie - Pédologie

 

Le vignoble est installé dans la zone axiale des Pyrénées, (région des Albères) sur des schistes bruns cambrien de l’ère primaire. Sol et sous-sol pierreux se confondent.

Le sous-sol s'est construit lors des plissements survenus dans la région au cours de la surrection pyrénéenne. 

(Voir géologie Côtes du Roussillon)

Sol de schistes bruns dans le vignoble de Collioure - © M.CRIVELLARO

Sol de schistes bruns dans le vignoble de Collioure.



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Vin susceptible de bénéficier de la mention « ambré » ou « blanc » : Grenache blanc, grenache gris, macabeu, tourbat (appelé localement malvoisie du Roussillon) - Vin susceptible de bénéficier de la mention « rosé » : Grenache blanc,grenache gris , grenache noir, macabeu, tourbat (appelé localement malvoisie du Roussillon) - Vin susceptible de bénéficier de la mention « rimage » : Grenache noir - Vin susceptible de bénéficier de la mention « traditionnel » : grenache gris, grenache noir.


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Vin susceptible de bénéficier de la mention « ambré » ou « blanc » : marsanne, muscat à petits grains et muscat d’Alexandrie, roussanne, vermentino, carignan blanc - Vin susceptible de bénéficier de la mention « rosé » : Muscat petits grains, et muscat d’Alexandrie. - Vin susceptible de bénéficier de la mention « rimage » : Carignan, cinsaut, counoise, grenache gris, mourvèdre, syrah. - Vin susceptible de bénéficier de la mention « traditionnel » : carignan, cinsaut, counoise, mourvèdre, syrah.


Rendement de base

30 hl/ha

Régles d’encépagement*

Vin susceptible de bénéficier de la mention « ambré » ou « blanc »

  • Règles de proportion à l’exploitation
    La proportion de l’ensemble des cépages muscat à petits grains  et muscat d’Alexandrie  est inférieure ou égale à 20% de l’encépagement.
  • Règles de proportion à la parcelle
    La proportion des cépages marsanne , roussanne , vermentino  et carignan blanc est inférieure ou égale à 10 % de l'encépagement total d'une même parcelle.

 Vin susceptible de bénéficier de la mention « rosé »

  • Règles de proportion à l’exploitation
    La proportion de l’ensemble des cépages muscat à petits grains  et muscat d’Alexandrie  est inférieure ou égale à 20% de l’encépagement.

Vin susceptible de bénéficier de la mention« rimage »

  • Règles de proportion à la parcelle :
    La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10 % de l'encépagement total d'une même parcelle.

Vin susceptible de bénéficier de la mention « traditionnel »

  • Règles de proportion à l’exploitation :
    La proportion cépage grenache noir est supérieure ou égale à 50 % de l’encépagement.
  • Règles de proportion à la parcelle :
    La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10 % de l'encépagement total d'une même parcelle.

La conformité de l'encépagement est appréciée sur la totalité des parcelles de l'exploitation produisant le vin de l'appellation d'origine contrôlée.  
 Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque type de vins produits.  
 Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

  • Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
  • Les vins sont issus de raisins récoltés manuellement par tries successives
  • Maturité du raisin
    Les vins sont issus de moûts présentant une richesse naturelle minimale en sucre de 252 grammes par litre.
  • Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.
  • Assemblage des cépages
    • Vin susceptible de bénéficier de la mention « ambré » ou « blanc »
      - Les vins sont issus d'un ou plusieurs des cépages principaux ;
      - La proportion de l’ensemble des cépages muscat à petits grains  et muscat d’Alexandrie est inférieure ou égale à 20% dans les assemblages.
      - La proportion des cépages marsanne ,roussanne , vermentino , carignan blanc est inférieure ou égale à 10 % dans lesassemblages.
    • Vin susceptible de bénéficier de la mention « rosé »
      La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 20% dans les assemblages
    • Vin susceptible de bénéficier de la mention « rimage »
      La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10% dans les assemblages.
    • Vin susceptible de bénéficier de la mention « traditionnel »
      - La proportion du cépage grenache N est supérieure ou égale à 50 % dans les assemblages.
      - La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10 % dans les assemblages.
  • Toute opération d’enrichissement est interdite.
  • L’addition de tout produit susceptible de modifier la couleur des vins est interdite
  • Dispositions générales :
    • Les vins sont obtenus par mutage du moût en cours de fermentation.
    • Le mutage est réalisé par apport d'alcool neutre vinique titrant au minimum 96 % vol., dans la limite, évaluée en alcool pur, de 5 % minimum et 10 % maximum du volume du moût mis en oeuvre.
    • L'opération de mutage est effectuée avant le 31 décembre de l'année de récolte du moût.Toutefois, des compléments de mutage peuvent être réalisés dans la limite d'un apport total de 10 % en alcool pur, avant la déclaration de revendication.
  • Elaboration
    • Vins susceptibles de bénéficier de la mention « ambré », « blanc » ou « rosé »
       Les vins sont obtenus par séparation des moûts de la pulpe du raisin avant le début de la fermentation.
    • Vins susceptibles de bénéficier de la mention « rimage »
       Les vins sont obligatoirement mutés sur grains
    • Vins susceptibles de bénéficier de la mention « traditionnel »
      Les vins sont obtenus par macération du moût avec la pulpe du raisin durant tout oupartie de la fermentation
  • Elevage
    • Vins susceptibles de bénéficier de la mention « blanc » ou « rimage »
      Les vins font l'objet d'un élevage en milieu réducteur, au moins jusqu'au 1er mai de l'année qui suit celle de la récolte, dont 3 mois minimum en bouteille.
    • Vins susceptibles de bénéficier de la mention « ambré » ou « traditionnel »
      Les vins font l'objet d'un élevage en milieu oxydatif, au moins jusqu'au 1er mars de la 3ème année qui suit celle de la récolte.
    • Vins susceptibles de bénéficier de la mention « hors d’âge »
      Les vins font l'objet d'un élevage au moins jusqu'au 1er septembre de la 5ème année qui suit celle de la récolte.
    • Vins susceptibles de bénéficier de la mention « rancio »
      La mention est réservée aux vins qui en fonction des conditions d'élevage ont acquis le « goût de rancio »
  • Dispositions particuluères :
    • Vins bénéficiant de la mention « rosé »
      Afin de préserver les caractéristiques essentielles des vins, ceux-ci sont conditionnés en bouteilles au plus tard le 31 décembre de l’année qui suit celle de la récolte.
    • Vins bénéficiant de la mention « blanc » ou « rimage »
      - Afin de préserver les caractéristiques essentielles des vins, ceux-ci sont conditionnés en bouteilles par l'opérateur récoltant les raisins et vinifiant ces vins ou par l’unité collective de vinification dont les adhérents récoltent le raisin
      - Le conditionnement est réalisé au plus tard le 30 juin de la 2ème année qui suit celle de la récolte.
  • Mise sur le marché :
    Les vins sont mis en marché à destination du consommateur :
    • Vins bénéficiant de la mention « rosé »
      Selon les dispositions de l’article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime. 
    • Vins bénéficiant de la mention « blanc » ou « rimage »
       A partir du 1er mai de l’année qui suit celle de la récolte.
    • Vins bénéficiant de la mention « ambré » ou « traditionnel »
      A partir du 1er mars de la 3ème année qui suit celle de la récolte.
    • Vins bénéficiant de la mention « hors d’âge »
      A partir du 1er septembre de la 5ème année qui suit celle de la récolte.
       
 


Organismes

Syndicat des vignobles de la Côte Vermeille

Mas Reig
BP 75
66650 Banyuls-sur-Mer

Tel : 04.68.21.45.73

Président(e) : Monsieur Marc Parce
Contact : cru.banyuls@wanadoo.fr



Les appellations vins doux naturels de la région Languedoc-Roussillon > Toutes les appellations