Puligny-Montrachet (A.O.C)

Puligny-Montrachet (A.O.C)
Région : Bourgogne

Sous région : Côte de Beaune

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 31 juillet 1937

Type d' appellation : Appellation communale

Vins produits couleur : Vins rouges - Vins blancs -

Superficie : 210 ha

Production : Vins blancs : 10 900 hl/an soit 99 % de la production -

Particularités : - Le pinot noir est appelé localement pinot noirien, le pinot gris : pinot beurot, le chardonnay: aubois ou Aubaine

- Sur la commune de Puligny-Montrachet , 17 Climats ou terroirs sont classés 1er cru et 4 sont classés Grand Cru.


Étiquetage :
- Le nom d’un climat pouvant être associé à la mention « premier cru » est porté immédiatement après le nom de l’appellation d’origine contrôlée et imprimé en caractères dont les dimensions ne sont pas supérieures, aussi bien en hauteur qu’en largeur, à celles des caractères composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.

L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée peut préciser le nom d’une unité géographique plus petite, sous réserve :
- qu’il s’agisse du nom d’un lieu-dit cadastré;
- que celui-ci figure sur la déclaration de récolte.

Le nom du lieu-dit cadastré est imprimé en caractères dont les dimensions ne sont pas supérieures, aussi bien en hauteur qu’en largeur, à la moitié de celles des caractères composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.

- Lorsque le nom de l’appellation d’origine contrôlée est suivi de la dénomination géographique complémentaire « Côte de Beaune », cette dénomination géographique complémentaire est inscrite immédiatement après le nom de l’appellation d’origine contrôlée sans mention intercalaire. Elle est imprimée en caractères identiques, de même forme, même dimension et même couleur que ceux
composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.






Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

  • Puligny-Montrachet
  • Puligny-Montrachet premier cru   
  • Puligny-Montrachet premier cru  + nom d'un climat
  • Puligny-Montrachet + nom d'un climat

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Puligny-Montrachet " peut être suivi du nom d’un des  17 climats classés  « premier cru » dans le cahier des charges de l'appellation. Certains climats classés premiers ne peuvent produire que des vins blancs.

(Voir la liste des 17 climats classés en premier cru en bas de page.)

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être suivi de la dénomination géographique complémentaire « Côte de Beaune », pour les vins rouges selon les dispositions fixées dans le cahier des charges de l'appellation.

  •  Puligny-Montrachet Côte de Beaune   


Mention ancien

- Premier cru
Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Puligny-Montrachet " peut être complété par la mention « premier cru » pour les vins répondant aux conditions de production fixées pour cette mention dans le cahier des charges de l'appellation.

- Premier cru + nom de climat
Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Puligny-Montrachet " peut être complété par la mention « premier cru » et suivi du nom d’un des climats énumérés ci-dessous, pour les vins répondant aux conditions de production fixées pour la mention « premier cru » dans le cahier des charges de l'appellation.

- Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Puligny-Montrachet " peut être suivi du nom d’un des climats ci-dessous, pour les vins répondant aux conditions de production fixées pour la mention « premier cru » dans le cahier des charges de l'appellation.

Types de vins produits

Vins rouges -Vins blancs secs -



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis* :
minimummaximum
Vins rouges : 10,5 %/vol - Vins rouges premier cru : 11 %/vol - Vins rouges et vins blancs : 13,5 %/vol Vins rouges et vins blancs premiers crus :14 %/vol
Vins blancs : 11 %/vol - Vins blancs premier cru : 11,5 %/vol


Teneur en sucres résiduels : La teneur maximale en sucres fermentescibles (glucose + fructose) doit être inférieure à 3 grammes par litre pour les vins blancs.

Potentiel de garde : Vins rouges : 5 à 8 ans - Vins blancs : 8 à 15 ans

Température de service : Vins rouges : 14 à 16°C - Vins blancs : 12 à 14 °C

Caractère des vins :

La diversité géologique, la variété ds sols et des expositions diversifient les terroirs, les vins sont différents d'un lieu-dit (ou climat) à l'autre même distant de quelques mètres seulement. Le terroir donne des vins avec une grande palette de nuances.

Plus de détails dans le livre : Grand Atlas des vignobles de France

Caractère généraux des vins :

Vins rouges : production confidentielle, vins fins , fruités,  souples, arômes de fraise et de cassis..

Vins blancs :  robe or à reflets verts , arômes de fougères et de citronnelle, vins secs, amples, longs en bouche.



Mets et vins :

Vins rouges : viandes blanches, fromages moyennement relevés.

Vins blancs : saumon fumé, poissons en sauce, fromages.



Aire de production

La récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins sont assurés sur le territoire de la commune de Puligny-Montrachet dans le département de la Côte-d’Or.



Paysage viticole

A quinze kilomètres au sud de Beaune, le vignoble de Puligny-Montrachet prolonge  en front de Côte à une altitude qui varie entre 230 et 360 m celui de Meursault et précède plus au sud celui de Chassagne-Montrachet . Nous sommes dans la Côte des Blancs , domaine des Grands Vins Blancs de Bourgogne. Le substrat est composé d'une alternance de calcaires et marnes du Jurassique moyen et supérieur, étages Bathonien à Oxfordien, terroirs favorables au cépage chardonnay..

  Du bas du versant au sommet de la "Côte", on trouve successivement une série de calcaires et marnes du Jurassique moyen et du Jurassique supérieur :

  • en bas de coteau, le calcaire dit de  Chassagne, surmonté par un petit banc marneux et du calcaire dolomitique  
  • à mi-coteau, apparaissent les calcaires en plaquettes formant la Dalle nacrée.
  • Au dessus un important niveau de marnes  recouvertes au sommet  de calcaire dur  

Les  calcaires les plus résistants composent les corniches.  Les premiers crus s'étagent entre 270m et 320 m, sur les versants au substrat calcaire, dans les meilleures expositions, côté Meursault.Les appellations Grand Cru reposent à la même altitude  dans le prolongement des premiers crus vers Chassagne-Montrachet.
 Les appellations Puligny-Montrachet  occupent le piémont, sur les épandages argileux et graveleux, bien drainés.

Plus de détails dans le livre : Grand Atlas des vignobles de France  

 
Puligny-Montrachet - Le vignoble s'étend autour du village -  © M.CRIVELLARO

Puligny-Montrachet - Le vignoble s'étend autour du village.



Climat

Océanique frais, perturbé par des influences continentales ou méridionales.

Géologie - Pédologie

Sous-sol

Dans la Côte de Beaune de Ladoix-Serrigny jusqu’à Cheilly-Les-Maranges, le vignoble est implanté sur des sols du Jurassique supérieur et moyen organisés autour du synclinal de Volnay. La Côte-de-Beaune commence à Ladoix-Serrigny avec la Montagne de Corton, où apparaît le Jurassique supérieur. Au sud de Volnay, la tendance s'inverse, les couches géologiques commencent à se relever et  le Jurassique moyen réapparait progressivement. La direction générale de la Côte est nord-est/sud-ouest.

Selon notre situation dans le vignoble, on trouve alternativement de haut en bas du versant organisées autour de cette ondulation anticlinale-synclinale les couches géologiques suivantes mises à l'affleurement par l'érosion :

  • Les calcaires durs de l’Oxfordien* supérieur (couverts de forêts, ils forment le sommet de la Côte).
  • Les calcaires marneux, tendres de l’Oxfordien* moyen.
  • L’oolithe ferrugineuse du Callovien* Oxfordien*
  • Les calcaires oolithiques de la dalle nacrée dure du Bathonien* supérieur.
  • Le calcaire oolithique blanc du Bathonien* moyen ou calcaire  dur de Comblanchien
  • Calcaire du Bathonien* inférieur  ou  pierre tendre de Premeaux 

*Oxfordien est un étage du Jurassique supérieur . Callovien   et Bathonien sont des étages du Jurassique moyen.

Le sol :

Les sols sur lesquelles sont plantés les vignes sont recouverts d'éboulis calcaires provenant du haut de la Côte, de limons rouges déposés aux époques glaciaires et de roches issues de l'altération des couches géologiques sous-jacentes. Ils sont brun calcaire et pierreux.En haut de versant, les sols sont maigres très calcaires,  ils s’enrichissent en argile en allant vers le bas.

Les affleurements marneux  caractèrisent la Côte de Beaune et ses vins blancs. On distingue trois types de coteaux caractérisques: ceux de la Montagne de Corton, ceux de la Côte des Blancs et ceux de Chassagne , de Santenay et Maranges.

Plusieurs cours d'eau entaillent les marnes et les calcaires de la Côte de Beaune: le Rhoin à Savigny-lès-Beaune, l'Avant-Dheune à Pommard, le ruisseau de Saint-Romain à Meursault et le vallon de Saint-Aubin à Chassagne-Montrachet.

 


Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Chardonnay, Pinot noir,
pinot blanc.


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
chardonnay, pinot blanc, pinot gris.


Rendement de base

Vins blancs : 57 hl/ha - Vins blancs premier cru : 55 hl/ha - Vins rouges : 50 hl/ha - Vins rouges premier cru : 48 hl/ha.

Régles d’encépagement*

  • Pour les vins rouges:
    Les cépages accessoires sont autorisés uniquement en mélange de plants dans les vignes. Leur proportion
    totale est limitée à 15 % au sein de chaque parcelle.

La conformité de l’encépagement est appréciée, pour la couleur considérée, sur la totalité des parcelles de
l’exploitation produisant le vin de l’appellation d’origine contrôlée
Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque type de vins produits. Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

  • Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
  •  Maturité du raisin.
  •  Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à :
    • 178 grammes par litre de moût pour les vins blancs.
    • 187 grammes par litre de moût pour les vins blancs premier cru.
    • 180 grammes par litre de moût pour les vins rouges.
    • 189 grammes par litre de moût pour les vins rouges premier cru.
  • Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.
  •  Assemblage des cépages :
    • Les vins rouges produits à partir de parcelles complantées en mélange de plants, sont vinifiés par
      assemblage de raisins.
     
  • Les vins font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 15 juin de l’année qui suit celle de la récolte
  • A l’issue de la période d’élevage, les vins sont mis en marché à destination du consommateur à partir du
    30 juin de l’année qui suit celle de la récolte.
 


Crus Classés

 Liste des  17 Climats  classés premier cru:

Champ Canet
Champ Gain 
Clavaillon 
Clos de la Garenne 
Clos de la Mouchère 
Hameau de Blagny 
La Garenne 
La Truffière 
Le Cailleret 

Les Chalumaux
Les Combettes 
Les Demoiselles 
Les Folatières 
Les Perrières 
Les Pucelles
Les Referts
Sous le Puits

Les 4 climats  ci-dessous sont classés grands crus, ils  ont leur propre appellation : 
Montrachet, Chevalier-Montrachet, Bâtard-Montrachet, Bienvenues-Bâtard-Montrachet.



Organismes

 Syndicat de défense des AOC Puligny-Montrachet et Puligny-Montrachet 1er Cru

29 rue Drouhin
21190 Puligny-Montrachet

Tel : 03.80.21.34.22

Président(e) : Madame Corinne Guillemard-Clerc
Contact : guillemard-clerc.domaine@wanadoo.fr