Coteaux Du Lyonnais : Le vignoble

Carte des coteaux Lyonnais

Carte des appellations viticoles des Coteaux du Lyonnais - © M.CRIVELLARO
 

Situation des vignobles des Coteaux du Lyonnais 

Dispersé sur 49 communes du département du Rhône, à l’ouest et au sud de Lyon, le vignoble des " Coteaux du Lyonnais " est adossé aux monts du Lyonnais, une région de basse montagne appartenant aux contreforts du Massif central. La zone géographique de l'appellation couvre une zone  très étendue, de 30 km de large d'est en ouest sur 40 km de long du nord au sud autour de la ville de Lyon.

L’aire d’appellation se situe entre le Beaujolais et la vallée du Rhône ; elle est délimitée par :

  • les vallées de la Turdine et de l’Azergues, aux confins des vignobles du Beaujolais au nord
  • le Rhône et la Saône, à l’est
  • les Monts du Lyonnais,  à l’ouest
  • la vallée du Gier, au sud.

Le vignoble est restreint principalement à deux zones concentrées : une aux confins du vignoble du "Beaujolais", l’autre au sud  de Lyon.

 

Le climat  des Coteaux du Lyonnais 

Climat océanique tempéré à influences continentales et méridionales

 

Les grandes étapes de la formation géologique du sous-sol de la région des Coteaux du Lyonnais

 

- Orogenèse hercynienne (formation du Massif central),

-Forte érosion des massifs hercyniens à la fin du Paléozoïque et au début du Mésozoïque : formation d'une vaste pénéplaine.

- Transgressions et régressions marines au Mésozoïque: dépôts sédimentaires jurassiques (calcaires, marnes).

- Poussée alpine, surrection des reliefs de la région au Cénozoïque.

- Contrecoup de la poussée alpine, extension, effondrement, formation du couloir rhodanien , remplissage du bassin d'effondrement d'alluvions, ...

- Quaternaire : périodes glaciaires et interglaciaires, moraines glaciaires, façonnage des reliefs de la région.

 

Géologie - Pédologie   des Coteaux du Lyonnais

Le sous-sol

Trois types de formations se retrouvent dans le sous-sol:

  • les formation hercyniennes du Massif Central : socle de roches granitiques  et métamorphiques (gneiss, schistes), Elles sont présentes sur l'ensemble de l'aire d'appellation.
  • les formations sédimentaires jurassiques du Mésozoïque composées de calcaires et de marnes. Elles recouvrent le petit massif du Mont d’Or situé au nord-est de l'appellation.
  • les dépôts morainiques déposés par les glaciers alpins quaternaires (cailloutis parfois grossiers plus ou moins argileux) . On les trouve au sud-est, en bordure du Rhône.

Les sols 

Issus de l'altération des roches de ces différentes formations, les sols sont légers, sableux et de nature variée :

  • argilo-sableux sur l'ensemble de l’appellation, arènes granitiques et sableuses
  • argilo-calcaires dans le massif du Mont d'Or.
  • caillouteux et argileux sur les moraines glaciaires en bordure du Rhône.
 Taluyers -  Sol argilo-sableux sur sous-sol composé de granite, d'arènes granitiques et de gneiss -  © M.CRIVELLARO

Taluyers -  Sol argilo-sableux sur sous-sol composé de granite, d'arènes granitiques et de gneiss.

Paysages viticoles des Coteaux du Lyonnais 

Le paysage est formé par un ensemble de collines et de plateaux dominés par les monts du Lyonnais (altitude 934 m). Le vignoble morcelé occupe les meilleurs terroirs et s'étage à une altitude qui varie  de 200 m au niveau du  plateau lyonnais en bordure du couloir rhodanien à 550 mètres sur les pentes des monts du Lyonnais. Prairies, pâturages, arboriculture fruitière (pommes, poires, cerises, pêches, abricots, ..),  serres de maraîchages et cultures florales occupent une part importante des surfaces cultivées de la région.

Vues du vignoble à proximité des Monts d'Or

Dardilly - Coteaux viticoles à la sortie du bourg. Au loin le massif des Monts d'Or - © M.CRIVELLARO

Dardilly - Coteaux viticoles à la sortie du bourg. Au loin le massif des Monts d'Or.

Dardilly - Les vignes avec au loin les monts du Lyonnais autour de l'Arbresle - © M.CRIVELLARO

Dardilly - Les vignes avec au loin les monts du Lyonnais autour de l'Arbresle.

Dardilly  - Le village de Dardilly vu des coteaux viticoles - © M.CRIVELLARO

Dardilly  - Le village de Dardilly vu des coteaux viticoles.

Vues du vignoble au sud de Lyon

Taluyers -  Domaine Guyot. - © M.CRIVELLARO

Taluyers -  Domaine Guyot. 

Taluyers - Coteaux viticoles - En arrière plan la colline porte le vieux bourg de Montagny qui surplombe la vallée du Garon - © M.CRIVELLARO

Taluyers - Coteaux viticoles - En arrière plan la colline porte le vieux bourg de Montagny qui surplombe la vallée du Garon.

Taluyers -  Tracteur dans les vignes et vieux pressoir - © M.CRIVELLARO

Taluyers -  Tracteur dans les vignes et vieux pressoir.

Taluyers - Entrée du domaine du Clos St Marc - © M.CRIVELLARO

Taluyers - Entrée du domaine du Clos St Marc.

Taluyers - Le vignes de Taluyers . En contre-bas village de Montagny.  Au loin, les monts du Lyonnais dessinent l’horizon - © M.CRIVELLARO

Taluyers - Le vignes de Taluyers . En contre-bas village de Montagny.  Au loin, les monts du Lyonnais dessinent l’horizon.

Taluyers - Vignes sur les coteaux devant le Domaine de Grand-Bois - © M.CRIVELLARO

Taluyers - Vignes sur les coteaux devant le Domaine de Grand-Bois.

Taluyers - Coteaux du Lyonnais avec au loin les monts du Lyonnais au dessus de Saint-Laurent-d'Agny - © M.CRIVELLARO

Taluyers - Coteaux du Lyonnais avec au loin les monts du Lyonnais au dessus de Saint-Laurent-d'Agny.

Taluyers - Chemin du Château d'Eau à proximité du domaine GAEC DE LA SELLE propriété de Bernard RULLIAT  et de Georges PIEGAY - © M.CRIVELLARO

Taluyers - Chemin du Château d'Eau à proximité du domaine GAEC DE LA SELLE propriété de Bernard RULLIAT
 et de Georges PIEGAY.

Encépagement

Vins rouges et rosés: cépage gamay noir à jus blanc.
Vins blancs : cépage chardonnay

Superficie du vignoble

335 ha dont :  33 ha en blanc, 52  ha en rosé.

Production  annuelle

13976 hl, dont 1456 hl en blanc, 1929 hl en rosé.
76 % de la production se fait en vin rouge, 14% en vin rosé et 10% en vin blanc

Types de vins produits

L’appellation d’origine contrôlée « Coteaux du Lyonnais » complétée ou non par la mention «primeur» ou «nouveau» est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges ou rosés. Les vins rouges et rosés sont de cépage gamay et les vins blancs de cépage chardonnay.  La vinification beaujolaise en grappes entières de cépage gamay est couramment  utilisée pour l'élaboration des vins rouges.

Vins rouges couleur intense, légers, frais, fruités, gouleyants, très agréables . 
 Vins blancs robe dorée,  secs, frais, un peu fruités, arômes floraux d’acacia ou l’aubépine et arômes fruités d’agrumes.
Vins rosés  secs, frais et fruités.

La Cave des Coteaux du Lyonnais à Sain Bel présente un grand nombre de vins des vignerons l'appellation regroupés en coopérative.

Le type de bouteille

Les vin des "Coteaux des Lyonnais" sont servis traditionnellement en  « pot lyonnais » de 46 centilitres dans les  cafés-restaurants de la ville de Lyon au nom typique de "bouchons lyonnais".

Bouteille A.O.C Coteaux du Lyonnais

Bouteille Coteaux du Lyonnais