La Region Champagne : Etiquette de Champagne

 
etiquette-champagne henriot

                                                                       Étiquette Champagne Henriot - Reims

 

Étiquette de Champagne - Mentions obligatoires portées sur l'étiquette

  • La mention Champagne,   ( sans la formule "Appellation d'Origine Contrôlée", car, par définition, tout vin de Champagne est d'appellation d'origine contrôlée),
  • La marque ou dénomination de la maison (Elle désigne le nom de la maison ou du vigneron qui a mis le vin en bouteille)
  • La teneur en sucre ou dosage qui caractérise le type de vin (brut, demi-sec, sec...),
  • Le titre alcoométrique volumique acquis (% vol.) (Il varie entre 10° vol. et 13° vol. maximum)
  • Le volume nominal de la bouteille (en cl ou ml),
  • Le nom et le prénom de l’élaborateur ou la dénomination sociale de la société, en toutes lettres ou en code, précédés de l’expression "élaboré par..." ou "élaborateur...",
  • La commune d’élaboration, c’est-à-dire le territoire sur lequel elle a été réalisée. Cette indication doit apparaître à la suite de son nom ou de sa raison sociale. Lorsque la mention de l’élaborateur est réalisée à l’aide d’un code, le nom de la commune est également codée.
  • le pays d’origine "France",
  • Le numéro d’immatriculation professionnelle délivré par le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne à chaque élaborateur, pour chacune des marques utilisées, précédé des initiales qui renseignent sur la catégorie professionnelle de celui qui élabore et commercialise le vin (RM pour récoltant manipulant, NM pour négociant manipulant, CM pour coopérative de manipulation, RC pour récoltant coopérateur, SR pour société de récoltants, ND pour négociant distributeur, MA pour marque d’acheteur), 
  • L’identification du lot (cette mention peut être portée directement sur la bouteille).

Statut professionnel des producteurs de Champagne

RM : récoltant manipulant
Il s'agit d'un vigneron qui a cultivé, vendangé, vinifié et commercialisé lui-même sa propre production. Environ 2000 vignerons.

NM : négociant manipulant
Le négociant-manipulant achète les raisins qui viennent compléter ses vendanges et assure l’élaboration du champagne dans ses propres locaux et le commercialise. Les plus grandes marques de Champagne ont pratiquement toutes le statut NM. Elles possèdent des vignes, souvent dans une faible proportion, et passent des contrats avec d’autres vignerons pour se fournir en raisin. 

CM : coopérative de manipulation
Coopérative qui élabore et commercialise sous sa propre marque les vins provenant des raisins de ses adhérents ou le rétrocéde au vigneron, qui y oppose son nom.  

RC : récoltant coopérateur
Le vigneron travaille ses vignes et récolte son raisin, mais n’élabore pas son vin. Il confie le raisin à une coopérative de manipulation qui vinifie et embouteille le vin avant de le rétrocéder au vigneron, qui y oppose son nom.  

SR : société de récoltants
Réunion de vignerons, (souvent d’une même famille) qui unissent leurs efforts pour vinifier et commercialiser leur production.  

ND : négociant distributeur
Il s’agit d’un Négociant Distributeur, personne physique ou morale, un marchand de vin en général qui achète des bouteilles qu’il revend et sur lesquelles il appose son propre étiquetage (sa propre marque). 

MA  (marque d’acheteur
Le  Champagne est élaboré par un négociant ou une coopérative, qui le vend à un distributeur, le plus souvent une grande surface, un hypermarché, un magasin de luxe, un restaurateur, ..., qui le revend sous sa propre marque.

 

Informations complémentaires autorisées sur l'étiquette

Les informations qui suivent peuvent être précisées sur l'étiquette ou la contre étiquette:

  • Non du cépage. L’indication d’un cépage n’est possible que si la totalité des raisins mis en œuvre pour l'élaboration des vins de bases est issue dudit cépage.
  • Indication d'un lieu-dit, d'une commune. L’indication d’un lieu-dit, d'une commune n’est autorisée que si tous les raisins mis en œuvre pour l'élaboration des vins de base sont des raisins provenant du lieu-dit ou de la commune citée.
  • Indications des caractéristiques sensorielles du vin,  associations mets et vins, ...
  • Année du millésime. En cas d’indication du millésime, celui-ci figure également sur le bouchon.
  • Caractéristiques de la cuvée ("blanc de blancs" pour une cuvée issue exclusivement des seuls raisins blancs : chardonnay,  "blanc de noirs" " pour une cuvée uniquement élaborée à partir de raisins noirs : pinot noir et Meunier,"rosé", "grand cru", pour une cuvée provenant exclusivement de vignobles classés à 100 % dans l'échelle des crus, "premier cru" pour une cuvée composée uniquement de crus côtés entre 90 et 99 % dans l'échelle des crus, ...), ...
  • La mention des allergènes (par exemple anhydride sulfureux, sulfites ou dioxyde de soufre...),
  • La mention « la consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant» ou le logo  (cette mention n'est obligatoire que sur certains marchés),
  • Le logo « point vert » pour l'élaborateur qui a souscrit un contrat pour la récupération des emballages avec une société agréée,

Informations obligatoires sur le bouchon

  • En cas d’indication du millésime, celui-ci figure sur le bouchon,
  • Les bouteilles contenant les vins sont fermées d’un bouchon portant le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Champagne" sur la partie contenue dans le col de la bouteille,