La Region Champagne : Le vignoble champenois

Le vignoble de champenois

Situation du vignoble champenois
Les vignobles de Champagne sont situés à 150 kilomètres de Paris dans le nord-est du Bassin parisien sur les départements de la Marne, de l'Aisne, de l'Aube, et sur quelques communes de Seine-et-Marne et de Haute-Marne. La plus grande partie du vignoble se concentre dans le département de la Marne (70 %), le reste pour 20 % dans l'Aube et la Haute-Marne et pour 10 % dans les départements de l'Aisne et de la Seine-et-Marne.
Les vignes sont installées à une altitude qui varie entre 120 et 180 m dans la Marne et dans l'Aisne, entre 170 et 300 m dans l'Aube,  respectivement sur les versants bien exposés du revers de côte de la Côte de l'Île de France, de la Côte de Champagne et de la Côte des Bar, et à flanc de coteaux dans les vallées de la  Marne, de la Vesle, de l'Ardre, de la Seine, de l'Aube et de leurs affluents, vallées qui incisent perpendiculairement le front de côte, le revers de côte et les plateaux de ces trois cuestas*.
Cuestas*: (Voir définition dans la rubrique : Histoire géologique du Bassin parisien )

 

Carte de situation des vignobles champenois

Carte de situation des vignobles champenois - © M.CRIVELLARO
 

Quatre régions viticoles 
Du fait de la grande étendue de l'aire d'appellation avec des vignobles dispersés sur 5 départements, on distingue quatre régions ou aires de production et de récolte des raisins que l'on divise en régions plus petites caractérisées par l'homogénéité de leur terroir et leurs pratiques viticoles. On trouve du nord au sud de la Champagne viticole:

  • La région de la Cote de l'Île de France
    Elle forme l'épine dorsale du vignoble champenois avec les vignobles de:  la Montagne de Reims au sud et sud-ouest de Reims, du Massif de Saint-Thierry, de la Vallée de l’Ardre, de la butte de Nogent l’Abbesse, de la Côte des blancs d'Épernay à Bergères-les Vertus  et  dans son prolongement de la Côte de Sézanne et de la région de Congy - Villevenard.
  • La région de la Vallée de la Marne
     La vallée de la Marne perce la Côte de l'Île de France au niveau d’Épernay et se prolonge au delà de Château-Thierry sur trois communes de Seine-et-Marne. Le vignoble s'étend de la part et d’autre de cette grande vallée et sur les coteaux  qui longent la vallée de son affluent le Surmelin.
  • La Côte de Champagne
    Le vignoble est implanté dans la région  de Vitry-le-François et à quelques kilomètres à l'ouest de Troyes sur la butte Montgueux.
  • La région de la Côte des Bar
    Les vignobles couvrent les coteaux et plateaux de la Côte des Bar autour de Bar-sur-Seine et de Bar-sur-Aube.

Tableau des régions viticoles de Champagne

Les régions viticoles de Champagne et leurs divisions en régions petites homogènes

Côte de l'Île de France

Montagne de Reims

Massif de Saint-Thierry

Vallée de l’Ardre

Butte de Nogent l’Abbesse

Côte des Blancs

Côte de Sézanne

Région de Congy - Villevenard

 

Vallée de la Marne

Région d’Epernay

Vallée du Surmelin

Vallée de la Marne et les vallées affluentes

 

Côte de Champagne

Région de Vity-le-François

Butte de Montgueux

 

Côte des Bar

Bar Séquanais , région de Bar-sur-Seine

Bar-sur-Aubois, région de Bar-sur-Aube

 

Le climat en Champagne

Situé en zone septentrionale, le vignoble champenois est soumis à un climat de type tempéré, océanique, avec des influences continentales. La température moyenne annuelle est de 10°4.Les étés et les automnes sont tempérés et bien ensoleillés. La situation climatique unique de la Champagne confère aux raisins puis aux moûts une acidité naturelle idéale pour l’élaboration de grands vins mousseux.

 

Géologie  - Formations géologiques et reliefs des vignobles de la Champagne 

La géologie du vignoble champenois correspond à celle du Bassin parisien et des bordures des différentes cuestas sur lesquelles il est implanté.

Formations géologiques

Le sous-sol des coteaux qui portent la vigne sont selon les endroits constitués de craie, d'altérations de craie datant du Crétacé, ou  de formations calcaires datant du Jurassique, de formations calcaires ou non calcaires datant du Cénozoique.
La craie d'une épaisseur de 200 mètres par endroit apporte finesse et légèreté au Champagne. Les meilleurs terroirs sont les plus crayeux.
Les sols sont à dominante crayeuse  dans la Marne et  marneux dans l'Aube.

(Voir: Histoire géologique du Bassin parisien au Mésozoïque)

Principales formations géologiques qui composent le sous-sol des vignobles sont selon leur situation géographique 

Côte de l'Ile-de-France - Montagne de Reims
Dans la Montagne de Reims, les formations géologiques du sous-sol sont les suivantes:

- au sommet un plateau boisé constitué de pierres d'argiles meulières du sannoisien datant de l'Oligocène, elles  surmontent des formations cénozoïques plus anciennes de l'Eocène et du  Paléocène (sables du Thanétien et du Cusien, marnes du Bartonien et du Thanétien, calcaires du Lutécien et du Bartonien),
- dans la partie basse du rebord de côte et son raccord avec la plaine, apparaissent  les couches  de craie campanienne recouvertes de matériaux arrachés par l'érosion aux formations supérieures. 

Côte de l'Ile-de-France -  Vallée de l'Ardre et  Massif de Saint-Thierry,
Les formations géologiques de la vallée de l'Ardre sont des marnes et des calcaires durs du Lutécien et du bartonien, et des sables du Cusien.
Les formations géologiques du Massif de Saint-Thierry sont principalement des formations sableuses du Thanétien et du Cusien , et des argiles du Sparnacien.

Côte de l'Ile-de-France - Côte des Blancs

Dans la Côte des Blancs les sols sont crayeux, les formations cénozoïques sont peu épaisses.

Vallée de la Marne

Dans la Vallée de la Marne, les couches sédimentaires sont surélevées à l'est et inclinées vers le centre du Bassin parisien à l'ouest. Côté est, les couches de craie affleurent en surface dans la plaine champenoise et la région d’Épernay, elles disparaissent progressivement sous les sédiments cénozoïques à partir de Chatillon-sur-Marne.  En allant vers l'ouest apparaissent les strates calcaires plus récentes : calcaires sableux du Paléocène à partir de Dormans, et argiles de l’Éocène au-delà de Château-Thierry.

Dans la Côte de Champagne le vignoble repose sur la craie turonienne: région de Vitry-le-François et Butte de Montgueux.

Dans la Côte des Bars, les pentes sont fortes, les calcaires durs du portlandien datant du Jurassique arment le plateau et surmontent les marnes du kimméridgien sur lesquelles reposent le vignoble le long des vallées de la Seine et de l'Aube et leurs affluents. Les bois occupent le plateau, la vigne le haut des pentes marneuses et l'agriculture le bas de pente plus calcaires.

 

Pédologie - Les types de sols des vignobles de Champagne

Diversité des sols et des terroirs de la Champagne viticole

A titre d'exemple, on peut citer la diversité de la composition des sols du vignoble de la Montagne de Reims qui est dans sa quasi-totalité implanté sur les formations de pente accumulées sur la craie et constituées à partir de matériaux cénozoïques issus du haut de côte. Le vignoble est parfois  installé sur la craie en partie basse, tandis que dans sa partie haute, il s'étend jusque dans les calcaires sableux du Thanétien.
Dans la montagne ouest, les sols sont argilo-sableux à mi-pente, argilo-calcaires en haut de coteaux , en bas de coteau quelques vignes poussent sur la craie du Campanien, Dans la Montagne nord et est, les sols sont argilo-calcaires sur la craie et ses altérations en bas de pente, argilo-sableux à mi pente sur les sables du Thanétien et les argiles du Sparnacien ...

Montagne de Reims ouest - Ville-Dommange - Sols argilo-calcaires en haut de coteaux. Ils sont argilo-sableux en bas de coteaux - © M.CRIVELLARO

 Montagne de Reims ouest - Ville-Dommange - Sols argilo-calcaires en haut de coteaux. Ils sont argilo-sableux en bas de coteaux.

Sols argilo-calcaires sur craie
Ce sont des sols épais, développés sur la craie et les altérations de la craie, recouverts plus ou moins selon leur situation de colluvions provenant de l'érosion des reliefs du haut de pente d'origine cénozoïque qui ont dévalés la pente : argile, cailloutis, fragments de calcaire, de marnes,  de sables ... Ils sont favorables au cépage chardonnay. La craie assure une bonne régulation hydrique.
Ils constituent les sols de la Montagne de Reims est (région de Trépail), de la Côte des Blancs, de la Côte de Sézanne et Sézannais, de Vitry-le-François, de la butte de Montgueux et de Nogent-l'Abbesse.

Côte des Blancs - Cramant - Sol crayeux développé sur un sous-sol de craie -  © M.CRIVELLARO

Côte des Blancs - Cramant - Sol crayeux développé sur un sous-sol de craie.

Montagne de Reims Est -  Nogent-l'Abbesse - Sol argilo-calcaire développé sur un sous-sol de craie - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Est -  Nogent-l'Abbesse - Sol argilo-calcaire développé sur un sous-sol de craie.

Montagne de Reims Nord - Mailly-Champagne - Les sols se sont développés sur la craie en partie basse et recouverts de colluvions - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Nord - Mailly-Champagne - Les sols se sont développés sur la craie en partie basse, ils sont légers, carbonatés et recouverts de colluvions : argiles, cailloutis, ...

Sols argilo-calcaires sur calcaires du Cénozoïque

- Les sols argilo-calcaires, argilo-marneux issus des formations cénozoïques : marnes et calcaires durs du Lutécien et du Bartonien portent les vignobles de la Vallée de l'Ardre et de la Vallée de la Marne. Ils conviennent au pinot meunier.

Vallée de l'Ardre - Chambrecy - Sol argilo-calcaire- Haut de coteau - © M.CRIVELLARO

  Vallée de l'Ardre - Chambrecy - Sol argilo-calcaire - Haut de coteau.

Vallée de l'Ardre - Chambrecy - Sol argilo-marneux en bas de côte - © M.CRIVELLARO

  Vallée de l'Ardre - Chambrecy - Sol argilo-marneux en bas de côte -

Vallée de la Marne - Oeuilly - Sol argilo-marneux. © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Oeuilly - Sol argilo-marneux. 

Sols argilo-sableux  sur formations du  Cénozoïque

- Les sols sableux et argileux issus de formations cénozoïques (sables du Cusien et du Thanétien, argiles du Sparnacien) se rencontrent dans le Massif de Saint-Thierry, la vallée de la Marne, la Montagne de Reims, on y cultive le pinot meunier et le pinot noir.

Massif de Saint-Thierry - Sol argilo-sableux - © M.CRIVELLARO

  Massif de Saint-Thierry - Sol argilo-sableux.

Sols argilo-calcaires sur marnes du kimmirédgien

- Dans l'Aube, les sols sont marneux composés de calcaires kimméridgien semblables à ceux de leurs voisins de l'Auxerrois et de Chablis. Ils sont favorables au pinot noir.

 

Paysages viticoles en Champagne

Le vignoble de Champagne est un vignoble implanté dans la partie orientale du Bassin parisien sur  trois cuestas et les vallées adjacentes qui les structurent. La vigne couvre: les rebords de côtes de la Côte de l’Ile de France, de la Côte de Champagne, les coteaux des nombreuses vallées de la Côte des Bar, les versants de la Vallée de la Marne et de ses affluents: Surmelin, Flagot Sémoigne et Belval et  les coteaux des collines le long de la vallée l’Ardre.

On note la présence d'importants massifs forestiers au sommet des côtes et de cultures céréalières dans la plaine.

Les vignobles de la Côte de l’Ile de France 
Installé sur un peu plus de cent kilomètres sur le front de la  Côte d’Ile-de-France, le vignoble se répartit dans le département de la Marne en  plusieurs zones viticoles caractérisées par l'homogénéité de leur terroir (sol, sous-sol, pratiques viticoles, encépagement, position géographique, ...).
On distingue les vignobles: de la Montagne de Reims, de la Côte des Blancs , de la Côte du Sézannais, du Massif de Saint-Thierry, du Mont-Berru et de la Vallée de l'Ardre.

 

Côte de l’Ile de France - Vignobles de la Montagne de Reims

La Côte d’Ile-de-France forme au sud de Reims un vaste plateau appelé: la Montagne de Reims, d'environ 200 mètres de haut, au pied duquel sur les versants de la côte, le vignoble dit de la Montagne de Reims s'étend en arc de cercle sur une longueur de 35 à 40 kilomètres de Courcelles-Sapicourt à Fontaine-sur-Ay. L'encépagement est le pinot noir et le pinot meunier en proportions variables selon les communes. Les vignes occupent la zone basse du talus de la cuesta et s'étalent sur des coteaux en pente douce en raccord avec la plaine sur une largeur qui varie de quelques centaines de mètres à Vrigny à quelques kilomètres dans région de Rilly-sur-Marne. Le paysage est ouvert sur la plaine crayeuse vouée à la culture de la betterave et du blé. Le haut de côte et le plateau sont couverts de bois et de forêt  de chênes et de hêtres. Les expositions sont diverses et le pendage est en moyenne de 6 à 9 %, mais peut atteindre 35 % en haut des versants.

Le vignoble de la Montagne de Reims s'inscrit entre la vallée de la Vesles qui passe à Reims et la Vallée de la Marne qui passe à Épernay. On divise cette vaste étendue aux terroirs présentant des caractéristiques viticoles différentes, en quatre secteurs définis par leur orientation géographique:

- la Montagne Ouest entre Courcelles-Sapicourt et Sermiers. Les sols sont argilo-sableux en bas de coteaux et  argio-calcaires en haut de coteaux , le pinot meunier est le cépage dominant (65%) pour 25 % de pinot noir.

Montagne de Reims Ouest - Église de Ville-Dommange - Au loin, la Montagne de Reims Nord - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Ouest - Église de Ville-Dommange - Au loin, la Montagne de Reims Nord.

Montagne de Reims Ouest - Ville-Dommange - Le vignoble s'ouvre sur la ville de Reims - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Ouest - Ville-Dommange - Le vignoble s'ouvre sur la ville de Reims.

Montagne de Reims Ouest - Vignobles autour de Coulommes-La-Montagne - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Ouest - Vignobles autour de Coulommes-La-Montagne.

Montagne de Reims Ouest - Ville-Dommange - Haut de côte et  plateau sont couverts de forêts  de chênes et de hêtres - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Ouest - Ville-Dommange - Haut de côte et  plateau sont couverts de forêts  de chênes et de hêtres.

Montagne de Reims Ouest - Ville-Dommange -  Vue vers la plaine champenoise crayeuse - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Ouest - Ville-Dommange -  Vue vers la plaine champenoise crayeuse.

Montagne de Reims Ouest - Village de Sacy - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Ouest - Village de Sacy.

- la Montagne Nord entre Villers-Allerand et Verzy. Les sols se sont développés sur la craie, ils sont légers, carbonatés et recouverts de colluvions : argiles, cailloutis, provenant de l'érosion des reliefs des hauts de pente d'origine Cénozoique qui ont dévalés la pente. Le pinot noir est dominant. A Verzy, il constitue 80 % de l'encépagement.

Montagne de Reims Nord - Village de Mailly-Champagne - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Nord - Village de Mailly-Champagne -

Montagne de Reims Nord - Coteaux aux sommets boisés autour du village de  Mailly-Champagne - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Nord - Coteaux aux sommets boisés autour du village de  Mailly-Champagne -

Montagne de Reims Nord - Village de Rilly-La-Montagne - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Nord - Village de Rilly-La-Montagne.

Montagne de Reims Nord - Rilly-La-Montagne - Coteaux en pente douce en raccord avec la plaine sur une largeur de plusieurs kilomètres - © M.CRIVEL...

  Montagne de Reims Nord - Rilly-La-Montagne - Les vignes s'étalent sur des coteaux en pente douce en raccord avec la plaine sur une largeur de plusieurs kilomètres.

Montagne de Reims Nord - Moulin de Verzenay sur son promontoire. Le pinot noir occupe 80 % de l'encépagement - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Nord - Moulin de Verzenay sur son promontoire. Le pinot noir occupe 80 % de l'encépagement.

- la Montagne Est entre Villers-Mamery et Trépail. Le sol crayeux domine, le cépage chardonnay réapparait. Les paysages sont ouverts vers la plaine crayeuse. La butte témoin de Nogent-l'Abbesse à l'est de Reims  du fait de sa ressemblance en terme de sol et d'encépagement est associé à ce secteur.

Montagne de Reims Est - Nogent-L'Abbesse - Le vignoble repose sur un sous sol crayeux - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Est - Nogent-L'Abbesse - Le vignoble repose sur un sous sol crayeux.

Montagne de Reims Est - Village de Nogent-L'Abbesse  au sommet de la butte - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Est - Village de Nogent-L'Abbesse  au sommet de la butte.

Montagne de Reims Est - Nogent-L'Abbesse - Le vignoble s'ouvre sur la plaine champenoise crayeuse vouée aux cultures céréalières - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Est - Nogent-L'Abbesse - Le vignoble s'ouvre sur la plaine champenoise crayeuse vouée
aux cultures céréalières.

Montagne de Reims Est - La butte témoin de Nogent-l'Abbesse à l'est de Reims - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Est - La butte témoin de Nogent-l'Abbesse à l'est de Reims  du fait de sa ressemblance
en terme de sol et d'encépagement est associé à ce secteur.

.- La Montagne Sud entre Bouzy, Ambonnay et Fontaine-sur-Ay. La culture du pinot noir est de 70 %. Les vins rouges de Bouzy (AOC Coteaux Champenois) sont réputés.

Montagne de Reims Sud - Village de Bouzy - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Sud - Village de Bouzy.

Montagne de Reims Sud - Bouzy - Coteaux sous la forêt de Verzy - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Sud - Bouzy - Coteaux sous la forêt de Verzy.

Montagne de Reims Sud - Bouzy - Les coteaux vers Louvois et Fontaine-sur-Ay - © M.CRIVELLARO

  Montagne de Reims Sud - Bouzy - Les coteaux vers Louvois et Fontaine-sur-Ay.

Côte de l’Ile de France - Vignobles de la Côte des Blancs

Dans le prolongement sud de la Montagne de Reims, la Côte des Blancs appartient à la cuesta de l'Île de France. Le vignoble s'étend sur vingtaine de kilomètres dans le sens nord-sud sur les coteaux exposés à l'est du rebord de la côte. Le pendage moyen de 8 % peut atteindre 40 % en haut de côte. Le haut des coteaux et le plateau formant le revers de côte sont boisés. Le paysage s'ouvre sur la plaine crayeuse. Les vignes reposent sur un sol favorable au cépage chardonnay constitué par la craie du Campanien et les altérations de cette craie Le nom Côte de Blancs vient du fait de la production exclusive de vins de Champagne appelés Blanc de blancs issus du cépage blanc chardonnay.
Deux buttes témoins  marquent la paysage : la butte de Saran au nord et le mont Aimé au sud.

 Côte des Blancs - Avize - Commune classée grand cru -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Avize - Commune classée grand cru.

Côte des Blancs - Au loin, la butte de Saran se détache de la cuesta de l'Île de France. Vue depuis Avize -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Au loin, la butte de Saran se détache de la cuesta de l'Île de France. Vue depuis Avize.

Côte des Blancs - Avize - Bouteille et verre à Champagne à l'entrée du bourg.-  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Avize - Bouteille et verre à Champagne à l'entrée du bourg.

 Côte des Blancs - Cramant - Commune classée grand cru -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Cramant - Commune classée grand cru.

Côte des Blancs - Cramant - Le vignoble encercle le village -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Cramant - Le vignoble encercle le village.

  Côte des Blancs - Cramant - Vue vers Épernay -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Cramant - Vue vers Épernay.

Côte des Blancs - Cramant - Le sommet de la côte est recouvert par la forêt -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Cramant - Le sommet de la côte est recouvert par la forêt.

 Côte des Blancs - Cuis - Église romane du XII-XIIIe siècle au pied des vignes -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Cuis - Église romane du XII-XIIIe siècle au pied des vignes.

Côte des Blancs - Cuis - Le vignoble au dessus du village, au loin le village de Monthelon -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Cuis - Le vignoble au dessus du village, au loin le village de Monthelon.

Côte des Blancs - Vertus - Le vignoble s'étale en contrebas des coteaux vers la plaine -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Vertus - Le vignoble s'étale en contrebas des coteaux vers la plaine.

 Côte des Blancs - Le vignoble sur la côte au  dessus du village de Bergères-les-Vertus -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Le vignoble sur la côte au  dessus du village de Bergères-les-Vertus.

Côte des Blancs - Le mont Aimé est une butte témoin détachée de la cuesta de Île de France -  © M.CRIVELLARO

  Côte des Blancs - Le mont Aimé est une butte témoin détachée de la cuesta de Île de France.

Côte de l’Ile de France - Vignobles   de  Congy-Villevenard

Dans le prolongement sud de la Côte des Blancs, le vignoble de Congy-Villevenard s'étend sur des coteaux en pentes faibles constitués de craie, de calcaires et de marnes du Lutécien de la commune de Soulières à la commune de Villevenard en bordure des marais de Saint-Gond. L'encépagement en pinot meunier est de 50 %.

 Région de Congy-Villevenard - Village viticole de Congy. Vignes et coteaux aux sommets boisés -  © M.CRIVELLARO

  Région de Congy-Villevenard - Village viticole de Congy. Vignes et coteaux aux sommets boisés.

Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Le vignoble s'ouvre sur la plaine plantée en cultures céréalières -  © M.CRIVELLARO

  Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Le vignoble s'ouvre sur la plaine plantée en cultures céréalières.

Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Coteaux constitués de craie, de calcaires et de marnes -  © M.CRIVELLARO

  Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Coteaux constitués de craie, de calcaires et de marnes.

Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Bois et forêt recouvrent le sommet des coteaux -  © M.CRIVELLARO

  Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Bois et forêt recouvrent le sommet des coteaux.

Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Coteaux viticoles, l'encépagement en pinot meunier est de 50 % -  © M.CRIVELLARO

  Région de Congy-Villevenard - Villevenard - Coteaux viticoles, l'encépagement en pinot meunier est de 50 %.

Côte de l’Ile de France - Vignobles  de la Côte de Sézanne

Au sud du département de la Marne, dans le prolongement sud de la Côte des Blancs et du vignoble dde Congy-Villenard,  le vignoble de la Côte de sézanne s'éparpille par intermittence sur 30 kilomètres au nord et au sud de la ville de Sézanne sur le rebord de la Cuesta de l'Île de France ouvert sur la plaine crayeuse. Le pendage des coteaux orientés à l'est et au sud est en moyenne de 10 %, avec un maximum de 30 % sur le haut de pente. Le haut du plateau couvert de bois culmine à 200 mètres. Le vignoble repose sur des sols de craie et d'argiles couvert de colluvions descendus des hauteurs. L'encépagement en chardonnay est de 75 %.

Le Vignoble de la Côte des Blancs et  de la Côte de Sézanne  prolongent au sud d’Épernay  le vignoble de la Montagne de Reims.

Côte de Sézanne - Village viticole de Barbonne-Fayel -  © M.CRIVELLARO

  Côte de Sézanne - Village viticole de Barbonne-Fayel.

 Côte de Sézanne - Barbonne-Fayel - Le haut du plateau est couvert de bois -  © M.CRIVELLARO

  Côte de Sézanne - Barbonne-Fayel - Le haut du plateau est couvert de bois.

 Côte de Sézanne - Barbonne-Fayel - Vue générale du vignoble -  © M.CRIVELLARO

  Côte de Sézanne - Barbonne-Fayel - Vue générale du vignoble.

Côte de Sézanne - Sézanne - Le vignoble s'étale sur le rebord de la cuesta de l'Île de France ouvert sur la plaine crayeuse -  © M.CRIVELLARO

  Côte de Sézanne - Sézanne - Le vignoble s'étale sur le rebord de la cuesta de l'Île de France ouvert sur la plaine crayeuse.

Côte de Sézanne - Sézanne -  Coteaux viticoles à l'entrée de la ville -  © M.CRIVELLARO

  Côte de Sézanne - Sézanne -  Coteaux viticoles à l'entrée de la ville.

Côte de Sézanne - Sézanne - Le vignoble domine la ville -  © M.CRIVELLARO

  Côte de Sézanne - Sézanne - Le vignoble domine la ville.

Côte de l’Ile de France - Vignobles du Massif de Saint-Thierry

Le Massif de Saint-Thierry fait partie de  la cuesta de l'Île de France, il se développe au nord-ouest de Reims en un vaste plateau séparé du vignoble de la Montagne de Reims par la Vesle, un affluent de l'Aisne.  Le vignoble est installé sur la bordure sud et sud-est du Massif de Saint-Thierry sur des coteaux moyennement pentus. Le haut de côte est boisé et  le paysage s'ouvre selon les endroits sur:  la Montagne de Reims, la vallée de la Vesle, la plaine de Champagne et la ville de Reims. Le sol argilo-sableux est favorable aux cépages pinot noir et pinot meunier.

 Massif de Saint-Thierry - Vignoble de Prouilly - © M.CRIVELLARO

  Massif de Saint-Thierry - Vignoble de Prouilly.

Massif de Saint-Thierry - Village de Prouilly en premier plan et village de Pévy au loin - © M.CRIVELLARO

  Massif de Saint-Thierry - Village de Prouilly en premier plan et village de Pévy au loin.

Massif de Saint-Thierry - Église de Prouilly au pied des vignes - © M.CRIVELLARO

  Massif de Saint-Thierry - Église de Prouilly au pied des vignes.

 Massif de Saint-Thierry - Le sol argilo-sableux est favorable aux cépages pinot noir et pinot meunier - © M.CRIVELLARO

  Massif de Saint-Thierry - Le sol argilo-sableux est favorable aux cépages pinot noir et pinot meunier.

Massif de Saint-Thierry - Trigny - Le village de Saint-Thierry se trouve de l'autre côté du massif boisé - © M.CRIVELLARO

  Massif de Saint-Thierry - Trigny - Le village de Saint-Thierry se trouve de l'autre côté du massif boisé.

Côte de l’Ile de France - Vignobles de la vallée de l'Ardre

A l'ouest de la ville de Reims,  le plateau du Tardenois continue le revers de la côte de l'Île de France. Il est  parcouru par un affluent de la Vesle, l'Ardre.
Le vignoble de la vallée de l'Ardre morcelé en parcelles de tailles variables s'étend sur une vingtaine de communes le long des nombreuses vallées creusées par l’Ardre et ses affluents. Les coteaux moyennement pentus qui portent le vignoble se  mêlent aux cultures céréalières. Les gelées printanières fréquentes et la nature des sols argilo-calcaires et argilo-marneux favorisent la culture du cépage meunier qui représente 75 % de l'encépagement. (voir Balades vigneronnes: La vallée de l'Ardre)

Vallée de l'Ardre - Chambrecy - Les nombreuses camionnettes de vignerons témoignent du travail dans la vigne en juin. - © M.CRIVELLARO

 Vallée de l'Ardre - Chambrecy - Les nombreuses camionnettes de vignerons témoignent du travail dans la vigne en juin.

Vallée de l'Ardre - Chaumuzy - Les vignobles au dessus du village - © M.CRIVELLARO

 Vallée de l'Ardre - Chaumuzy - Les vignobles au dessus du village.

Vallée de l'Ardre - Chaumuzy - Les cultures céréalières se mêlent aux vignobles. - © M.CRIVELLARO

 Vallée de l'Ardre - Chaumuzy - Les cultures céréalières se mêlent aux vignobles.

Vallée de l'Ardre - Bligny - Sur le coteau au loin, vignobles et le village de Chaumuzy - © M.CRIVELLARO

 Vallée de l'Ardre - Bligny - Sur le coteau au loin, vignobles et le village de Chaumuzy.

Vallée de l'Ardre - Le pinot meunier représente 70 % de l'encépagement - © M.CRIVELLARO

 Vallée de l'Ardre - Le pinot meunier représente 70 % de l'encépagement.

Vignobles de la Vallée de la Marne

Le vignoble de la Vallée de la Marne et de ses affluents couvre environ 8000 ha. Il est implanté sur les deux versants exposés au sud pour la rive droite, et au nord pour la rive gauche. Les coteaux qui portent la vigne sont pentus, le pendage varie de 11 % à 40 %. La Marne a entaillé perpendiculairement au niveau d’Épernay, la cuesta de l'île de France dans le sens est-ouest séparant la Montagne de Reims au nord de la Côtes des Blancs au sud et a développé tout au long de son parcours d’Épernay jusqu'en Seine-et-Marne des coteaux  favorables à la culture de la vigne.

D'Avenay-Val-d'Or à Cumières, la vallée est large, puis elle se rétrécit et s'encaisse en direction de Paris. A l'est les sols reposent sur un sous-sol de craie, ils sont légers et carbonatés, l'encépagement en pinot noir est de 60%. En allant vers l'ouest, à partir de Dormans, les couches géologiques d'origine Cénozoique  argileuses, sableuses, calcaires et marneuses se développent, les sols deviennent argilo-calcaires, les coteaux restent pentus et couvert de bois. L'encépagement en pinot meunier domine.
Le vignoble est également implanté sur les coteaux de quatre vallées parcourues par les affluents de la Marne : la vallée du Surmelin et du Flagot en rive gauche, la vallée de la Sémoigne et de Belval en rive droite.  

Le vignoble de la vallée de la Marne en rive droite: d'Avenay-Val-d'Or à Vincelles

Vallée de la Marne - Rive droite - Avenay Val d'or - Le vignoble et la plaine en direction de Chalons-en-Champagne -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Avenay Val d'or - Le vignoble et la plaine en direction de Chalons-en-Champagne.

Vallée de la Marne -  Mutigny - Depuis l’église, panoramique sur le vignoble de la vallée de la Marne et de la Côte des Blancs -  © M.CRIVELL...

Vallée de la Marne - Rive droite - Mutigny - Depuis l’église, panoramique sur le vignoble de la vallée de la Marne et de la Côte des Blancs.

Vallée de la Marne - Rive droite - Champillon - Au loin, le village d'Hautvillers et son abbatiale perchés à 250 mètres d'altitude -  © M.CRIVE...

Vallée de la Marne - Rive droite - Champillon - Au loin, le village d'Hautvillers et son abbatiale perchés à 250 mètres d'altitude.

Vallée de la Marne -  D'Avenay-Val-d'Or à Cumières, les sols sont légers et carbonatés, l'encépagement en pinot noir est de 60% -  © M.CRIVEL...

Vallée de la Marne - Rive droite - D'Avenay-Val-d'Or à Cumières, les sols sont légers et carbonatés, l'encépagement en pinot noir est de 60%.

Vallée de la Marne - Rive droite - Champillon - Les coteaux qui portent la vigne sont pentus, le pendage varie de 11 % à 40 % -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Champillon - Les coteaux qui portent la vigne sont pentus, le pendage varie de 11 % à 40 %.

Ay - Le vignoble à la sortie du bourg -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite -   Ay - Le vignoble à la sortie du bourg.

Vallée de la Marne - Rive droite - Reuil - Au loin en rive gauche, on aperçoit château Boursault -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Reuil - Au loin en rive gauche, on aperçoit château Boursault. 

Vallée de la Marne -  Venteuil - Le long de son cours la Marne a développé des coteaux  favorables à la culture de la vigne -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Venteuil - Le long de son cours la Marne a développé des coteaux  favorables à la culture de la vigne.

Vallée de la Marne - Rive droite - Venteuil - Les coteaux couverts de vignes bordent la Marne -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Venteuil - Les coteaux couverts de vignes bordent la Marne.

Vallée de la Marne - Rive droite - Reuil - Au loin le village de Montvoisin en rive gauche de la Marne -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Reuil - Au loin le village de Montvoisin en rive gauche de la Marne.

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Les coteaux couverts de vignes s'étendent au loin vers Verneuil et Vincelles -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Les coteaux couverts de vignes s'étendent au loin vers Verneuil et Vincelles.

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Au loin, les coteaux viticoles de Oeuilly à Boursault en rive gauche -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Au loin, les coteaux viticoles de Oeuilly à Boursault en rive gauche.

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Le village entouré de vignes -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Le village entouré de vignes.

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Au loin le village de Mareuil-le-Port -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive droite - Vandières - Au loin le village de Mareuil-le-Port.

Le vignoble de la vallée de la Marne dans la vallée du Flageot: de Mareuil-Le-Port à Leuvrigny

Vallée du Flageot, affluent de la Marne -  Vue générale du vignoble -  © M.CRIVELLARO

Vallée du Flageot, affluent de la Marne -  Vue générale du vignoble.

Vallée du Flageot, affluent de la Marne -  Le vignoble entoure le village de Leuvrigny -  © M.CRIVELLARO

Vallée du Flageot, affluent de la Marne -  Le vignoble entoure le village de Leuvrigny.

Le vignoble de la vallée de la Marne en rive gauche: de Oeuilly à  Pierry

Vallée de la Marne - Rive gauche - Oeuilly - Le vignoble depuis le village de Oeuilly. Au loin en rive droite, le village de Reuil -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Oeuilly - Le vignoble depuis le village de Oeuilly. Au loin en rive droite, le village de Reuil.

Vallée de la Marne - Rive gauche - Oeuilly - Le vignoble le long de la Marne -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Oeuilly - Le vignoble le long de la Marne.

Vallée de la Marne - Rive gauche - Montvoisin - Le vignoble à la sortie du village -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Montvoisin - Le vignoble à la sortie du village.

Vallée de la Marne - Rive gauche - Villesaint - Au loin en rive droite le village de Venteuil -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Villesaint - Au loin en rive droite le village de Venteuil.

Vallée de la Marne - Rive gauche - Boursault - Château Boursault, propriété de la maison Veuve Clicquot -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Boursault - Château Boursault, propriété de la maison Veuve Clicquot.

Vallée de la Marne - Rive gauche - Saint-Martin-d'Ablois - Le vignoble autour du village -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Saint-Martin-d'Ablois - Le vignoble autour du village.

Vallée de la Marne - Chavot-Courcourt - L'église de Chavot du XIIe et XVIe siècles au loin les villages de Moussy et Pierry -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Chavot-Courcourt - L'église de Chavot du XIIe et XVIe siècles au loin les villages de Moussy et Pierry.

Vallée de la Marne - Rive gauche - Le vignoble autour du village de Pierry -  © M.CRIVELLARO

Vallée de la Marne - Rive gauche - Le vignoble autour du village de Pierry.

Vallée de la Marne - Rive gauche - Pierry - Vignoble du Château de la Marquetterie, propriété du champagne Taittinger depuis 1732 -  © M.CRIVEL...

Vallée de la Marne - Rive gauche - Pierry - Vignoble du Château de la Marquetterie, propriété du champagne Taittinger depuis 1732.

Côte de Champagne - Vignobles de Montgueux et de la région de Vitry-le-François

La Côte de Champagne constituée de craie du Turonien quant à elle porte peu de vignes. On distingue le vignoble de la région de Vitry-le-François 260 ha éparpillés sur quinze communes de la Marne et le vignoble de la Butte de Montgueux, une butte témoin située à 5 kilomètres à l'ouest de Troyes. Ces secteurs sont  plantés majoritairement en cépage chardonnay.

Côte des Bar - Vignobles de l'Aube

A 100 kilomètres au sud d’Épernay, sur Côte des Bar, à la limite de la Bourgogne autour des communes de Bar-sur-Aube et de Bar-sur-Seine, on trouve le vignoble de l'Aube. Le vignoble repose sur les coteaux des nombreuses vallées qui découpent la Côte des Bar: vallée de la Sarce, vallée de la Laignes, vallée de la Seine, vallée de l'Ource, vallée de l'Arce, vallée du Landion et vallée de l'Aube. Le pendage moyen des coteaux est de 14 %. On distingue deux zones viticoles: le Bar-sur-Aubois et le Bar Séquanais. Les coteaux sont pentus et les bois occupent les plateaux. Les formations géologiques sont des calcaires et des marnes du Kimméridgien, les sols sont argilo-calcaires. L'encépagement en pinot noir de 85 % est majoritaire.
Sur la commune des Riceys dans le Bar-Séquanais ,  on produit un vin rosé tranquille à base de pinot de noir, sa réputation et sa spécificité lui vaut d'être reconnu en appellation d'origine contrôlée locale : Rosé des Riceys

Production A.O.C

2 680 000 hl / an

L’appellation d’origine contrôlée « Champagne » ne peut être accordée qu’aux vins récoltés et entièrement manipulés dans les limites de la Champagne Viticole.

Encépagement

Les vins servant à élaborer le Champagne sont issus des cépages chardonnay, pinot noir et pinot meunier répartis sur l'ensemble de la zone viticole environ 33 000 hectares dans les proportions suivantes: chardonnay (25%), Pinot noir (30%), Pinot Meunier (45 %).

Cépages dominant selon les principales régions:

Montagne de Reims: Pinot noir et Pinot Meunier
Vallée de la Marne  : Pinot noir et Pinot Meunier
Côte des Blancs     : Chardonnay
Vignoble de l'Aube   : Pinot noir  (83 %)

On rencontre encore le Cépage Arbanne à Bar-sur-Aube et le Petit-Meslier dans la Vallée de la Marne.

Types de vins

En Champagne, on produit trois appellations d'origine contrôlées : AOC Champagne, AOC Coteaux champenois, AOC Rosé des Riceys

AOC Champagne
Le champagne est un vin d'assemblage en proportion variable de vins d'années différentes élaborés a partir de trois cépages: le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier récoltés sur des terroirs différents. Les vins servant à l'élaboration du Champagne  proviennent d’une ou plusieurs communes.
Les champagnes peuvent être millésimés ou non.  Les champagnes millésimés sont issus de l'assemblage de vins de cépages différents ou non et de terroirs différents, mais récoltés la même année. La production est d'environ 2.6 millions d'hectolitres par an. Seuls les vins effervescents produit dans l'aire d'appellation champagne peuvent porter le nom de champagne.

Caractéristiques des champagnes: 
Le Champagne est  un vin effervescent blanc ou rosé élaboré suivant la méthode champenoise.  L’effervescence, marque d’identité du « Champagne ».  Chez les vins jeunes, elle est soutenue et persistante. Avec l’âge du vin, elle diminue pour devenir plus délicate et plus crémeuse.

Les vins  jeunes présentent des notes d’une grande fraîcheur : fleurs et fruits blancs, agrumes, notes minérales.
Les vins plus mûrs ont une palette d’arômes plus ronds : fruits jaunes, fruits cuits, épices.
Les vins  les plus évolués, présentent des arômes tertiaires : fruits confits, torréfaction.

Selon la quantité de sucre contenue dans la liqueur d'expédition, les vins peuvent être brut, sec ou demi-sec. Le Champagne est majoritairement commercialisé en Brut, sans indication de l’année.

Les types de Champagne:
Les Champagnes blancs dits "Tradition" sont issus de l’assemblage de vins de raisins blancs et raisins noirs à jus blancs vinifiés en blancs,
Les Champagnes blancs dits "Blanc de blancs" sont élaborés uniquement à base de vins de cépage blanc chardonnay,
Les Champagnes blancs dits  "Blanc de noirs"  sont élaborés à base de raisins noirs à jus blancs (pinot noir et  pinot meunier) vinifiés en blancs
Les Champagnes rosés sont obtenus par assemblage de vin blanc et de vin rouge en ajoutant une dose de coteaux-champenois rouge ou,  par saignée.

(Plus de détails dans la rubrique : "Types de vins de Champagne")

AOC Coteaux champenois,

Ce sont des vins tranquilles: rouges , blancs ou rosés élaborés de manière traditionnelle dans l'ensemble de l'aire d'appellation de champagne. Le plus célèbre est le vin de Bouzy grand cru de pinot noir.

AOC Rosé des Riceys

Ce sont des vins tranquilles rosés vinifiés à partir d'une macération courte de pinot noir sur la commune de Riceys dans l'Aube. Ils ont un goût spécifique.

Les types de bouteilles: la bouteille champenoise

Bouteilles de Champagne Maisons Bollinger, Mumm et Laurent-Perrier habillées avec coiffe, colerette, et étiquette.

                                   Bouteilles de Champagne Maisons Bollinger, Mumm et Laurent-Perrier
                                                        habillées avec coiffe, colerette, et étiquette.

Les Caves des grandes maisons de Champagne

Les grandes maisons de champagne élaborent et conservent leurs bouteilles dans de grandes caves creusées dans la craie. Les caves champenoises crayeuses, réunissent les conditions idéales naturelles de température et d’hygrométrie, pour l'élaboration et le stockage des vins de Champagne.