Côtes De Meuse : Le vignoble des Côtes de Meuse

Le vignoble des Côtes de Meuse

A proximité de Verdun, la zone géographique de l’appellation IGP « Côtes de Meuse » s’étend en région lorraine* sur les territoires délimités de 15 communes du département de la Meuse.
La vigne est plantée entre 260  et  350 mètres d’altitude sur les coteaux en pentes douces au bas du front de côte de la cuesta « Côte de Meuse », entre un pied de côte planté de: mirabelliers, cerisiers, pommiers, poiriers, ... et un haut de côte au sommet boisé.
Le vignoble implanté au-dessus des villages, en petites parcelles, sur des coteaux principalement orientés à l'Est, et au Sud s'étale face à la plaine argileuse de la Woëvre sur environ 25 kilomètres, du Nord au Sud de la commune de  Trésauvaux à la commune de Buxerulles.

*La région lorraine fait partie de la région Grand Est qui regroupe les régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne (Décret du 29 septembre 201)

Carte des vignobles label I.G.P Côtes de Meuse

Carte des vignobles label I.G.P Côtes de Meuse - © M.CRIVELLARO
 

Le climat des vignobles des  Côtes de Meuse

Le climat dans les Côtes de Meuse est un climat semi continental à influence océaniques. Les saisons sont marquées: automnes ensoleillés, précipitations importantes. Planté sur la pente douce du front de côte, le vignoble est orienté vers le soleil levant. Il bénéficie d'un bon ensoleillement et d'un micro-climat qui le protège des gelées.

 

Géologie - Formations géologiques et reliefs des vignobles des Côtes de Meuse

 Le vignoble des Côtes de Meuse est installé au nord-est du Bassin parisien sur les pentes de la cuesta: "Côte de Meuse"

L'histoire des formations géologiques et celle de la formation des reliefs des vignobles de l'aire géographique d'appellation "Côtes de Meuse" correspondent  à celles de l'histoire géologique du Bassin parisien. Histoire géologique du Bassin parisien* et Cuestas*: (Voir  rubrique : Histoire géologique du Bassin parisien )

Formations géologiques

Le vignoble I.G.P Côtes de Meuse repose sur les terrains du front de côte de la cuesta "Côte de Meuse" appelée aussi "Côte de l'Oxfordien". La Côte de Meuse forme un grand arc de cercle sur la bordure orientale du Bassin Parisien. Le sous-sol de la Côte de Meuse est constitué de sédiments (calcaires et marnes) déposés par la mer au Jurassique supérieur (- 154 à – 135 Ma), durant l'étage oxfordien (154 à 146 Ma).
A la fin de l’étage Oxfordien, la mer Mésogée pénétrant par le détroit de Bourgogne apporte des eaux chaudes qui vont favoriser la formation d’une ceinture de récifs coralliens qui s’édifie en bordure des régions émergées (Ardennes, Vosges, Morvan, Massif armoricain,..). Ces calcaires récifaux (à entroques, bréchiques, oolithiques) arment la « Côte de Meuse » ou « Côte de l’Oxfordien".

Saint-Mihiel - Les Dames de Meuse - Affleurement d'un récif corallien formé à l'Oxfordien, il y a 158 Ma - © M.CRIVELLARO

Saint-Mihiel - Les Dames de Meuse - Affleurement d'un récif corallien formé à l'Oxfordien, il y a 158 Ma.

Saint-Mihiel - Plan rapproché du récif corallien les Dames de Meuse composé de calcaires coralliens durs à entroques, ... © M.CRIVELLARO

Saint-Mihiel - Plan rapproché du récif corallien les Dames de Meuse composé de calcaires coralliens durs à entroques, bréchiques, oolithiques...

Côtes de Meuse - Les Éparges - Saint-Rémy-la-Calonne - Calcaire récifal et marnes blanches armant le haut du front de côte - © M.CRIVELLARO

Côtes de Meuse - Les Éparges - Saint-Rémy-la-Calonne - Calcaire récifal et marnes blanches des Éparges armant le haut du front de côte.

Pédologie - Les types de sols des vignobles des Côtes de Meuse

Les sols des vignobles des Côtes de Meuse sont issus de l'altération  des marnes oxfordiennes constituants le sous-sol en place mélangées à des éboulis calcaires provenant du front de côte sus-jacent. Les sols sont argilo-calcaires et caillouteux, constitués d'argiles oxfordiennes, d'argilles à chailles, de marnes sableuses grises et de calcaires siliceux.

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Sol argilo-calcaire et éboulis calcaires provenant des hauteurs et du sous-sol - © M.CRIVELLARO

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Sol argilo-calcaire et éboulis calcaires provenant des hauteurs et du sous-sol.

Paysages viticoles des Côtes de Meuse

La vigne est plantée au-dessus des villages en petites parcelles, entre 260  et  350 mètres d’altitude sur les coteaux en pentes douces au bas du front de côte de la cuesta « Côte de Meuse », entre un pied de côte planté de mirabelliers en grand nombre qui font la réputation de la région et un haut de côte au sommet boisé. Le vignoble fait face à la plaine argileuse de la Woëvre qui porte de nombreux étangs (Étangs de la Chaussée, de Nonsard, Lac de la Madine). La plaine de la Woëvre couverte de prairies et de pâturages est réservée aux cultures céréalières (blé, colza, maïs) et à l'élevage de bovins. La côte est tantôt massive, tantôt découpée par des vallons transversaux et parfois de grands rentrants, des vallées qui relient la plaine de la Woëvre à la vallée de la Meuse. Des buttes témoins en avant de la côte marquent le paysage  comme la butte de Montsec.
La Meuse contrairement à la Moselle ne coule pas au pied de la Côte de Meuse. Elle a creusé son lit dans le plateau des Hauts-de-Côtes.

Vues des vignobles

Les Éparges - Au loin le massif de la Côte de Meuse surplombe les villages de Combres-sous-les-Côtes et d'Herbeuville - © M.CRIVELLARO

Les Éparges - Au loin le massif de la Côte de Meuse surplombe les villages de Combres-sous-les-Côtes et d'Herbeuville.

Combres-sous-les-Côtes - Les vignes du Domaine de Muzy - © M.CRIVELLARO

Combres-sous-les-Côtes - Les vignes du Domaine de Muzy.

Combres-sous-les-Côtes -  Vignobles et Mirabelliers - Domaine de Muzy - © M.CRIVELLARO

Combres-sous-les-Côtes -  Vignobles et Mirabelliers - Domaine de Muzy.

Combres-sous-les-Côtes - La vigne, entre un pied de côte planté de mirabelliers  et un haut de côte au sommet boisé - © M.CRIVELLARO

Combres-sous-les-Côtes - La vigne, entre un pied de côte planté de mirabelliers  et un haut de côte au sommet boisé.

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Le vignoble, au loin le village et la Côte de Meuse - © M.CRIVELLARO

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Le vignoble, au loin le village et la Côte de Meuse.

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Les vignes sur les pentes du front de côte au sommet boisé - © M.CRIVELLARO

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Les vignes sur les pentes du front de côte au sommet boisé.

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Les vignes s'ouvrent vers la plaine de la Woëvre - © M.CRIVELLARO

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Les vignes s'ouvrent vers la plaine de la Woëvre.

Billy-sous-les-Côtes - Le village, la plaine de la Woëvre,  le relief découpé de la côte de Meuse s'étale vers le sud - © M.CRIVELLARO

Billy-sous-les-Côtes - Depuis les coteaux,  vue sur le village et la plaine de la Woëvre . A droite,  le relief découpé de la côte de Meuse s'étale vers le sud.

Billy-sous-les-Côtes - Les vignes sur le pied de côte au-dessus du village et des vergers - © M.CRIVELLARO

Billy-sous-les-Côtes - Les vignes sur le pied de côte au-dessus du village et des vergers.

Billy-sous-les-Côtes - Les vignes du Domaine de Montgrignon sur le front de côte en pente douce - © M.CRIVELLARO

Billy-sous-les-Côtes - Les vignes du Domaine de Montgrignon sur le front de côte en pente douce.

Viéville-sous-les-Côtes - Les coteaux viticoles au dessus du village et au bas du pied de côte les vergers de mirabelliers - © M.CRIVELLARO

Viéville-sous-les-Côtes - Les coteaux viticoles au dessus du village et au bas du pied de côte les vergers de mirabelliers.

Viéville-sous-les-Côtes -  Le vignoble - © M.CRIVELLARO

Viéville-sous-les-Côtes -  Le vignoble.

Viéville-sous-les-Côtes - La vigne est implantée sur des coteaux relativement pentus - © M.CRIVELLARO

Viéville-sous-les-Côtes - La vigne est implantée sur des coteaux relativement pentus.

Viéville-sous-les-Côtes - Le vignoble surplombe la plaine de la Woëvre - © M.CRIVELLARO

Viéville-sous-les-Côtes - Le vignoble surplombe la plaine de la Woëvre.

Vigneulles-lès-Hattonchâtel - Le village, la vallée de la Woëvre, au loin à gauche la butte témoin de Montsec - © M.CRIVELLARO

Vigneulles-lès-Hattonchâtel - Le village, la vallée de la Woëvre, au loin à gauche la butte témoin de Montsec et à droite la Côte de Meuse depuis le promontoire du village de Hattonchâtel.

Buxerulles - Le vignoble, le village, au loin la butte témoin de Montsec et la Côte de Meuse - © M.CRIVELLARO

Buxerulles - Le vignoble, le village, au loin la butte témoin de Montsec et la Côte de Meuse.

 

Production  I.G.P Côtes de Meuse

La région compte plusieurs exploitations. Elles partagent leur activité entre la viticulture, l’arboriculture (mirabelles, cerises…) et la distillation.

Production: 1500 hectolitres - 200 000 bouteilles   (Données Comité des vins de Lorraine en 2005)

Producteurs de Vins I.G.P Côtes de Meuse

Domaine de la Goulotte (Philippe et Evelyne Antoine) à Saint-Maurice-sous-les-Côtes

Domaine Montgrignon (Daniel et François Pierson) à Billy-sous-les-Côtes

Domaine de coustille, à Buxerulles

Domaine de Muzy (Véronique et Jean-Marc Liénard) à Combres-sous-les-Côtes

GAEC l'aumonière, à Viéville-sous-les-Côtes

Domaine de GRUY, à Creuë

 
Combres-sous-les-Côtes -   Domaine de Muzy - © M.CRIVELLARO

Combres-sous-les-Côtes -   Domaine de Muzy.

Domaine de la Goulotte (Philippe et Evelyne Antoine) à Saint-Maurice-sous-les-Côtes - © M.CRIVELLARO

Domaine de la Goulotte (Philippe et Evelyne Antoine) à Saint-Maurice-sous-les-Côtes

Encépagement - Superficie - Cépages

Superficie:  35 ha (Données Comité des vins de Lorraine en 2005)  
 

Cépages:

  • 34% de Pinot Noir,
  • 23% d’Auxerrois,
  • 21% de Chardonnay
  • 13% de Gamay

Types de vins I.G.P Côtes de Meuse

L’indication géographique protégée « Côtes de Meuse » est réservée aux vins tranquilles blancs, gris, rosés et rouges. Ils sont élaborés à partir d'un seul cépage ou d'un assemblage de cépages. Le nom du ou des cépages peut être indiqué sur l'étiquette. On produit également sous le label I.G.P Côtes de Meuse des vins "Primeur" ou "Nouveaux". Depuis novembre 2011, la loi sur les IGP autorise les vins I.G.P Côtes de Meuse à être commercialisés pour toutes les couleurs en vin primeur ou en vin Nouveau.
Les vins primeurs (ou vins nouveaux) sont des vins de l'année de la récolte autorisés à une commercialisation anticipée par la règlementation, comme pour le Beaujolais nouveau ou primeur .

Caractère des vins :

Vins rouges: teinte rubis, arômes de griotte et de fruits rouges, souples en bouche, ils sont fruités. Les vins rouges sont issus des deux cépages pinot noir et gamay, seuls ou en assemblage. 
Vins blancs: robe or limpide, frais, au nez ils présentent des parfums de fleurs blanches, d'agrumes,en bouche ils sont secs et fruités. Les vins blancs peuvent être élaborés à partir des quatre cépages suivants : auxerrois, chardonnay, pinot blanc et pinot gris.  Les vins sont fruités avec l’auxerrois et le pinot blanc, floraux et épicés avec le chardonnay ou structurés et gras avec le pinot gris.
Vins rosés ou gris*: robe rose pâle légèrement saumonée,  légers, ils présentent des arômes de fruits rouges et une fraicheur en  bouche soutenue par une longueur minérale. Les vins rosés ou gris sont en général issus d’assemblage à dominante gamay, auquel s’ajoutent du pinot noir et de  l'auxerrois.

Le vin gris est un vin très original que l’on rencontre principalement en Lorraine. Les vins gris se parent de couleur chatoyantes d’un rose pâle, parfois légèrement saumoné. Le caractère dominant des vins gris de Lorraine est un fruité expressif, légèrement acidulé. Ils sont à boire jeunes dès les premières années qui suivent la récolte.

(Vins gris* : Voir dictionnaire: Les vins gris)

 

Les types de bouteilles 

 

Bouteilles représentatives des vins label I.G.P Côtes de Meuse

Bouteilles représentatives des vins label I.G.P Côtes de Meuse

Domaine de Muzy -Vin blanc cépage Auxerrois et vin rouge La Côte