La Région Lorraine : Les vignobles de Lorraine

 

La région Lorraine

Situation

La région Lorraine est située au nord-est de l'hexagone. Elle s'étend: d'est en ouest des sommets du Massif vosgien qui la séparent naturellement de l'Alsace, au plateau du Barrois formant le revers de côte de la Côte des Bars qui la sépare de la région Champagne et du nord au sud, du Massif ardennais et de la frontière luxembourgeoise et allemande au  seuil de Bourgogne.
Elle couvre les départements de Moselle, de Meurthe-et-Moselle, de Meuse et des Vosges.

On distingue la Lorraine orientale, la Lorraine centrale et la Lorraine occidentale.

La Lorraine orientale appelé aussi versant lorrain des Vosges comprend le Pièmont vosgien. C'est un paysage montagneux aux vallées encaissées couvert de forêts de conifères. Son sous-sol est constitué de grès du Permien et du Buntsanstein. Elle se raccorde à l'ouest au bas du piémont à  la plaine sous-vosgienne ou plaine du Muschelkalk qui marque le début de la Lorraine centrale.

La Lorraine centrale comprend d'est en ouest:  la Côte de Lorraine appelée aussi "Côte du Muschelkalk",  le pays des Étangs, le Saulnois, la Côte infraliasique, les plateaux du Messin, du Vermois et du Xaintois et la vallée de la Moselle. C'est un paysage de plateaux  couverts de forêts de feuillus, de plaines et de collines aux sols calcaires et argilo-calcaires où s'étalent de grandes cultures céréalières, des prairies et des vergers. 
La Lorraine centrale se raccorde à l'ouest à la Lorraine occidentale.

La Lorraine occidentale ou "Pays des Côtes" s'étend d'est en ouest de la Côte de Moselle au plateau du Barrois qui dessine le revers de côte de la Côte des Bars. C'est un paysage de côtes aux reliefs prononcés, de plateaux, de plaines et de buttes témoins. Les sommets sont couverts de forêts de feuillus, les plaines de prairies et de cultures céréalières, et les côtes et bas de côtes sont plantés de vergers et de vignes. La Lorraine occidentale se raccorde avec la Champagne humide.

 

Paysages

Le territoire lorrain fait partie géologiquement de la bordure orientale du Bassin parisien, son relief est constitué par une alternance  de lignes de côtes appelées cuestas*, de plaines et de plateaux au relief ondulé drainés par les cours de la Meuse, de la Moselle et de leurs affluents.
En allant des Vosges vers la Champagne, on rencontre les reliefs suivants: le piémont vosgien, la plaine sous-vosgienne, la Côte de Lorraine, le pays des Etangs et le Saulnois, la Côte infraliasique, les plateaux du Messin, du Vermois et du Xaintois, la plaine de Moselle, la vallée de la Moselle, la Côte de Moselle, la plaine de la Wöevre, la Côte de Meuse, le plateau des Hauts de Meuse, la vallée de la Meuse, la Côte des Bars, le plateau du Barrois.
Au delà le plateau du Barrois  commence la Champagne humide et la région Champagne.

Cuestas*: (Voir définition dans la rubrique : Histoire géologique du Bassin parisien )

Carte géologique du Bassin parisien (auréoles et cuestas) et situation géographique -  © M.CRIVELLARO

Carte géologique du Bassin parisien (auréoles, cuestas) et situation géographique

Legende des 8 principales cuestas qui structurent le relief du Bassin parisien

Les vignobles de Lorraine

D'orientation nord-ouest-sud-est aux sommets boisés, les fronts de côte des cuestas de la région lorraine offrent une exposition favorable aux différents vignobles de Lorraine.

Trois vignobles - Trois appellations 

Le vignoble lorrain compte trois vignobles répartis sur la zone géographique: le vignoble de Moselle, le vignoble des Côtes de Toul et le vignoble des Côtes de Meuse. Chaque région viticole produit des vins tranquilles blancs, rouges et rosés d'appellations différentes:  A.O.C Moselle, A.O.C Côtes de Toul et  I.G.P Côtes de Meuse.

  • Le vignoble de Moselle (A.O.C Moselle)
    On y produit  les vins d'appellation "A.O.C Moselle". Le vignoble s'étale le long du cours de la Moselle et de son affluent la Seille sur un relief de côtes autour de trois secteurs viticoles répartis sur le département de Moselle, du nord au sud comme suit : 
    - Au nord le secteur de Sierck les Bains à la frontière avec le Luxembourg et l'Allemagne, le vignoble est implanté sur les communes de : Sierck-les-Bains, Contz-les-Bains et Haute-Kontz en partie sur la "Côte Infraliasique" et en partie sur la "Côte de Lorraine" appelée aussi "Côte du Muschelkalk".
     - Au centre le secteur de Metz appélé aussi   "Pays Messin" qui regroupe autour de la ville de Metz, les vignobles implantés sur 15 communes de Moselle sur les coteaux de la "Côte de Moselle"
    - Au sud, le vignoble de Vic-sur-Seille à proximité de la commune de Château-Salin est implanté sur le territoire de la commune de Vic-sur-Seille sur un des coteaux de la " Côte Infraliasique".
  • Le vignoble des Côtes de Toul (A.O.C Côtes de Toul)
    On y produit  les vins d'appellation "A.O.C Côtes de Toul". Le vignoble est situé à l'ouest et au sud-ouest de la ville de Toul sur les coteaux de la "Côte de Meuse" sur le territoire de huit communes du département de Meurthe et Moselle.  
  • Le vignoble des Côtes de Meuse (I.G.P Côtes de Meuse)
    On y produit  les vins d'appellation "I.G.P Côtes de Meuse". Le vignoble situé à proximité de la ville de Verdun est planté sur les coteaux de la "Côte de Meuse" qui font face à la plaine de la Woëvre sur le département de la Meuse.

Carte des vignobles de Lorraine

Carte des régions viticoles de Lorraine -  © M.CRIVELLARO
 
 

Le climat en Lorraine

le climat lorrain est un climat semi continental à influence océaniques. Les saisons sont marquées: automnes ensoleillés, précipitations importantes.

 

Géologie - Formations géologiques et reliefs des vignobles de Lorraine

La Lorraine appartient à la bordure orientale du Bassin parisien. Le Bassin parisien est une vaste cuvette où se sont accumulées des roches sédimentaires d'origine marine ou continentale datant du Mésozoïque et du Cénozoïque.

Formations géologiques

Durant l'ère Mésozoïque au Trias, et au Jurassique, les transgressions et régressions marines qui se sont se succédées, ont déposés d'importantes couches de sédiments d'origine marines auxquels sont venus s'ajouter des sédiments détritiques et terrigènes charriés par les rivières des terres émergées vers les fonds marins.
Selon la proportion de sédiments marins et détritiques mélangés des roches de nature et dureté différentes se sont formées : calcaires, marnes, argiles, craies et grès.

(Voir: Histoire géologique du Bassin parisien au Mésozoïque)

Le calcaire est une roche sédimentaire d'origine marine composée d'une part majoritaire de carbonate de calcium, le plus souvent de calcite. La calcite provient de coquilles fragmentées et de squelettes de micro-organismes marins. 

Le grès est une roche sédimentaire détritique terrigène composée à 85% de de grains de quartz.

 

Formation du relief

Au Cénozoïque, la mer s'est retirée de la bordure orientale du Bassin parisien et de la région de Lorraine. A la fin du Cénozoïque, au Pliocène (- 5 à - 1.8 Ma), la collision de la plaque africaine et de l’Europe se poursuit, les Alpes et les Pyrénées continuent leur orogenèse. Les Alpes se soulèvent fortement et se plissent.  Le contrecoup de la tectonique alpine se fait sentir sur les reliefs environnants et entraîne un  soulèvement de la bordure orientale du Bassin parisien,  des Vosges, de la bordure orientale du Massif central et du Jura.
Les bordures du Bassin parisien vont se soulever sur une hauteur qui varie entre 100 et 200 m, d'est en ouest. Le pendage va favoriser un réseau hydrographique qui va rapidement éroder et déblayer les terrains meubles, argileux et sableux.  Les vallées fluviales vont s’encaisser.  Le relief de côtes ou cuestas qui caractérise le paysage Lorrain commence à se façonner.

Au  Quaternaire, le réseau hydrographique et les différentes glaciations vont selon la résistance des formations sédimentaires en place et l’inclinaison des reliefs, continuer le modelage et mettre en place le relief de cuestas, de plaines et de buttes témoins qui caractérise le paysage actuel de Lorraine.

Quatre cuestas se succèdent d'Est en Ouest 
Les vignobles de Lorraine sont implantés sur le front de côte de ces quatre cuestas. (Voir tableau ci-dessous)

En Lorraine quatre cuestas se succèdent d'Est en Ouest (D'orientation nord-ouest-sud-est aux sommets boisés, les fronts de côte des cuestas offrent une exposition favorable aux différents vignobles de Lorraine.):

- La Côte de Lorraine ou Côte du Muschelkalk qui caractérise le Mont du Stromberg à Sierck-les-Bains, à proximité de la frontière luxembourgeoise. (Vignoble de Moselle)
- La Côte Infraliasique qui s’étire du nord au sud en deux ensembles caractérisant au nord le secteur de Sierck-les-Bains à proximité de la frontière luxembourgeoise et au sud le secteur de Vic-sur-Seille, à proximité de Château-Salins. (Vignoble de Moselle)
- La Côte de Moselle ou Côte du Dogger et son avant-côte, qui forme le Pays Messin. (Vignoble de Moselle)
- La Côte de Meuse appelée aussi "Côte de l'Oxfordien" qui caractérise les vignobles des Côtes de Toul et des Côtes de Meuse.

Haute-Kontz - Au loin l'éperon rocheux du Mont Stromberg, butte témoin de la Côte de Lorraine ou Côte du Muschelkalk -  © M.CRIVELLARO

Haute-Kontz - Vignoble de Moselle - Au loin l'éperon rocheux du Mont Stromberg, butte témoin de la Côte de Lorraine ou Côte du Muschelkalk.

Sierck-les-Bains - Les coteaux pentus du Mont Stromberg -  © M.CRIVELLARO

Sierck-les-Bains - Vignoble de Moselle - Les coteaux pentus du Mont Stromberg. (Côte du Muschelkalk)

Dornot - Depuis les hauteurs de Dornot, vue sur la vallée de la Moselle et la Côte de Moselle au loin - © M.CRIVELLARO

Dornot - Depuis le vignoble sur les hauts du village de Dornot, vue sur la Côte de Moselle et la vallée de la Moselle

Ancy-sur-Moselle - Le vignoble est implanté sur les pentes plus ou moins abruptes à mi-pente du le front de côte au sommet boisé - © M.CRIVELLARO

Ancy-sur-Moselle - Le vignoble de moselle sur le front de côte de la Côte de Moselle

Domgermain - Les vignes sur les coteaux très pentus au dessus du village -  © M.CRIVELLARO

Domgermain - Vignobles des Côtes de Toul - Les vignes sur les coteaux très pentus des Côtes de Meuse au dessus du village.

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Le vignoble, au loin le village et la Côte de Meuse - © M.CRIVELLARO

Saint-Maurice-sous-les-Côtes - Le vignoble des Côtes de Meuse sur les coteaux du front de côte de la Côte de Meuse.

 

 

Pédologie - Les types de sols des vignobles de Lorraine

Le vignoble repose sur des terrains sédimentaires calcaires et marneux recouverts d' éboulis calcaires.

Le vignoble  des Côtes de Toul - Le  vignoble des Côtes de Meuse 
Les deux vignobles reposent sur les terrains du front de côte de la cuesta "Côte de Meuse" appelée aussi "Côte de l'Oxfordien". Le sous-sol de la Côte de Meuse est constitué de sédiments (calcaires et marnes) déposés par la mer au Jurassique supérieur (- 155 à – 135 Ma), durant l'étage oxfordien (155 à 146 Ma).
A la fin de l’étage Oxfordien, la mer Mésogée pénétrant par le détroit de Bourgogne apporte des eaux chaudes qui vont favoriser la formation d’une ceinture de récifs coralliens qui s’édifie en bordure des régions émergées (Ardennes, Vosges, Morvan, Massif armoricain,..). Ces calcaires récifaux (à entroques, bréchiques, oolithiques) arment la « Côte de Meuse » ou « Côte de l’Oxfordien".

Côtes de Meuse - Les Éparges - Saint-Rémy-la-Calonne - Calcaire récifal et marnes blanches armant le haut du front de côte - © M.CRIVELLARO

Côtes de Meuse - Les Éparges - Saint-Rémy-la-Calonne - Calcaire récifal et marnes blanches des Éparges armant le haut du front de côte

Les sols des vignobles des Côtes de Meuse et des Côtes de Toul sont issus de l'altération  des constituants du sous-sol en place mélangés à des alluvions anciennes et à des éboulis calcaires provenant des hauteurs. Ils sont argilo-calcaires et caillouteux, constitués d'argiles oxfordiennes, de marnes sableuses grises et  de calcaires siliceux.

Le vignoble  de Moselle.
 Le vignoble d’appellation « A.O.C Moselle » repose sur le front de côte de différentes cuestas, la principale étant la cuesta "Côte de Moselle" (Voir tableau des cuestas ci-dessus). Le sous-sol qui forme le front de côte de ces cuestas est constitué de couches de calcaires durs, de grès ou de dolomie mises en place aux différentes étapes des sédimentations marines et détritiques  qui se sont succédées de la fin du Trias et au Jurassique.
Ces roches dures arment le haut des cuestas. En dessous, les couches marneuses et plus tendres ont été érodées et ont données naissance aux  versants plus ou moins abruptes qui portent les vignobles.

Vaux - Sol argilo-calcaire dans le vignoble du Château de Vaux. - © M.CRIVELLARO

Vaux - Côte de Moselle - Sol argilo-calcaire dans le vignoble du Château de Vaux.

Au cours du temps, les produits de l'érosion arrachés par l'érosion aux fronts de côtes susjacents ont recouvert le versants du bas de côte de produits de colluvionnement. Ces matériaux plus ou moins grossiers se sont mêlés aux couches argileuse en place. Par endroit, des placages discontinus d’alluvions anciennes de la Moselle sont localisés sur la partie inférieure des versants.

Les sols des vignobles "A.O.C Moselle" formés sur ces substrats de calcaires et de marnes sont argilo-calcaires et  plus ou moins caillouteux selon leur position. Les éléments grossiers présents dans les sols et la pierrosité assure une régulation hydrique de la vigne et l’infiltration de l’eau excédentaire pendant les périodes humides.

Lessy - Coupe du sol - Sol argilo-calcaire - La pierrosité assure le drainage et une régulation hydrique de la vigne -  © M.CRIVELLARO

Lessy - Côte de Moselle - Coupe du sol - Sol argilo-calcaire très caillouteux - La pierrosité assure le drainage et une régulation hydrique de la vigne.

Paysage viticoles de Lorraine

Relief de cuestas caractéristique de la région lorraine. La côte est tantôt massive, tantôt découpée par des vallons transversaux. Plateaux calcaires, plaines et vallées façonnent la géographie de la région. La vigne est plantée au-dessus des villages en petites parcelles, entre 260  et  350 mètres d’altitude sur les coteaux en pentes douces au bas du front de côte des différentes cuestas  entre un pied de côte planté de cultures fruitières (mirabelliers, cerisiers, pommiers, poiriers, ...) et un haut de côte au sommet boisé. Le vignoble domine la plaine et les prairies réservées aux cultures céréalières (blé, colza, maïs) et  à élevage de bovins.

Vues du vignoble des Côtes de Toul

Lucey - Les vignes au dessus du village -  © M.CRIVELLARO

Lucey - vignoble des Côtes de Toul - Les vignes au dessus du village.

Bruley - Au loin deux buttes témoins marquent le paysage -  © M.CRIVELLARO

Bruley - vignoble des Côtes de Toul - Au loin deux buttes témoins marquent le paysage.

Bulligny - La vigne, le village, au loin la côte au niveau de Lucey -  © M.CRIVELLARO

Bulligny - vignoble des Côtes de Toul - La vigne, le village, au loin la côte au niveau de Lucey.

Vues du vignoble de Moselle - Pays Messin

Marange-Silvange - Le vignoble au dessus du village. Le front de côte se dessine au loin - © M.CRIVELLARO

Marange-Silvange - vignoble de Moselle - Le vignoble au dessus du village. Le front de côte se dessine au loin.

Marange-Silvange - Le relief de cuestas offre un paysage de petites montagnes ouvertes sur la vallée de la Moselle - © M.CRIVELLARO

Marange-Silvange - vignoble de Moselle - Le relief de cuestas offre un paysage de petites montagnes ouvertes sur la vallée de la Moselle

Lessy - Le vignoble sur les coteaux au dessus du village de Lessy - © M.CRIVELLARO

Lessy - vignoble de Moselle - Le vignoble sur les coteaux au dessus du village de Lessy.

Jussy - Chemin de Vaux - Le vignoble apparait comme dans une clairière encadrée par la forêt - Au loin le clocher du village de Jussy - © M.CRIV...

Jussy - vignoble de Moselle - Chemin de Vaux - Le vignoble apparait comme dans une clairière encadrée par la forêt - Au loin le clocher du village de Jussy.

Vaux -  Paysage de petite montagne - Le vignoble surplombe le village de Vaux - © M.CRIVELLARO

Vaux - vignoble de Moselle -  Paysage de petite montagne - Le vignoble surplombe le village de Vaux.

Vues du vignoble de Moselle - Région de Sierck-les-Bains

La Côte Infraliasique  porte le vignoble de Moselle sur les communes de Contz-les-Bains et de Haute-Kontz.
La Côte de Lorraine porte sur la commune de Sierck-les-Bains sur les coteaux du Mont du Stromberg qui bordent la Moselle, une petite partie du vignoble du secteur de Sierck-les-Bains.

Contz-les-Bains - Depuis la place de l'église, vue sur la Moselle et le vignoble de Haute-Kontz -  © M.CRIVELLARO

Contz-les-Bains - vignoble de Moselle - Depuis la place de l'église, vue sur la Moselle et le vignoble de Haute-Kontz.

Sierck-les-Bains - Vue vers la vallée de Montenach depuis le Mont Stromberg -  © M.CRIVELLARO

Sierck-les-Bains - vignoble de Moselle - Vue vers la vallée de Montenach depuis le Mont Stromberg.

Sierck-les-Bains - Depuis les coteaux du Mont Stromberg vue vers le pays des 3 frontières -  © M.CRIVELLARO

Sierck-les-Bains - vignoble de Moselle - Depuis les coteaux du Mont Stromberg vue vers le pays des 3 frontières.

Vues du vignoble des Côtes de Meuse

Combres-sous-les-Côtes - Les vignes du Domaine de Muzy - © M.CRIVELLARO

Combres-sous-les-Côtes - vignoble des Côtes de Meuse -  Les vignes du Domaine de Muzy.

Combres-sous-les-Côtes -  Vignobles et Mirabelliers - Domaine de Muzy - © M.CRIVELLARO

Combres-sous-les-Côtes - vignoble des Côtes de Meuse -  Vignobles et Mirabelliers - Domaine de Muzy.

Billy-sous-les-Côtes - Les vignes sur le pied de côte au-dessus du village et des vergers - © M.CRIVELLARO

Billy-sous-les-Côtes - vignoble des Côtes de Meuse - Les vignes sur le pied de côte au-dessus du village et des vergers.

 

Trois régions viticoles - Trois appellations en Lorraine

Chaque région viticole produit des vins tranquilles d'appellations différentes. On distingue deux appellations d'origine contrôlée (A.O.C) et une appellation Indication géographique protégée (I.G.P) 

Le vignoble de Moselle - A.O.C Moselle
On y produit  des vins tranquilles blancs, rouges et rosés d'appellation "A.O.C Moselle". Le vignoble s'étale le long du cours de la Moselle et de son affluent la Seille sur un relief de côtes autour de trois secteurs viticoles répartis sur le département de Moselle.

Le vignoble des Côtes de Toul - A.O.C Côtes de Toul
On y produit  des vins tranquilles blancs, rouges et gris* d'appellation "A.O.C Côtes de Toul". Le vignoble est situé à l'ouest et au sud-ouest de la ville de Toul sur les coteaux de la "Côte de Meuse" sur le territoire de huit communes du département de Meurthe et Moselle.

(Vins gris* : Voir dictionnaire: Les vins gris)

Le vignoble des Côtes de Meuse - I.G.P Côtes de Meuse
 On y produit  des vins tranquilles blancs, rouges et rosés d'appellation "I.G.P Côtes de Meuse". Le vignoble est planté sur les coteaux de la "Côte de Meuse" qui font face à la plaine de la Woëvre sur le département de la Meuse.

Production A.O.C et I.G.P en Lorraine

La région lorraine produit environ 6 800 hectolitres de vins par an données 2005

  •  Côtes de Toul: 3 582 hl/an
  •  Côtes de Meuse: 1500 hl/an
  •  Moselle: 1719 hl/an 

55% de vins gris, 20% de vins rouges, 15% de vins blancs

Encépagement en Lorraine

Superficie:180 ha données 2005

  • Côtes de Toul: 74 ha
  • Côtes de Meuse: 35 ha
  • Moselle: 70 ha

Les cépages  (Gamay, Pinot noir ) et le cépage blanc (Auxerrois) sont présents dans les trois vignobles, ils côtoient des cépages propres à chaque vignobles comme le Gewürztraminer, le Müller-Thurgau, le Riesling en Moselle ou les différents Pinots (pinot gris et pinot blanc). (Voir page cépages des différents vignobles)

Types de vins de Lorraine

Les vins produits en Lorraine sont des vins tranquilles soit issus d'un seul cépage, soit des vins d'assemblage de plusieurs cépages.

A côté des vins blancs de cépage Auxerrois, des vins rouges de Pinot noir et des vins gris à base de Gamay, on trouve quelques vins rosés.
L'appellation est le plus souvent complétée par le nom du cépage ou le nom de gris pour les vins gris.

Chaque appellation offre une palette de vins caractéristique de son terroir.