Le Blayais et le Bourgeais : Appellation Premières Côtes de Blaye (AOC - AOP) abrogée 29/10/2009

Premières Côtes de Blaye (AOC - AOP) abrogée 29/10/2009

Premières Côtes de Blaye (AOC - AOP) abrogée 29/10/2009
Région : Bordeaux

Sous région : Blayais

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 11 septembre 1936 - modifié par Décret du 14 février 1994 -

Type d' appellation : Appellation sous-régionale

Vins produits couleur : Vins rouges - Vins blancs -

Superficie : 5500 ha

Production : Vins rouges (97%) 290 000 hl - Peu de blancs secs 10 000 hl

Particularités : L'appellation Côtes de Bordeaux complété par la dénomination géographique Blaye remplace l'appellation Premières Côtes de Blaye.





Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

Premières Côtes de Blaye

Le décret du 14 février 1994 définissant les conditions de production de l'appellation d'origine contrôlée " Premières Côtes de Blaye " est abrogé par

Décret n° 2009-1345 du 29 octobre 2009 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Côtes de Bordeaux »



Types de vins produits

Vins rouges -Vins blancs secs -



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis* :
minimummaximum
Vins rouges: 10.5%vol - Vins blancs: 10 %vol 13 % vol


Teneur en sucres résiduels : La teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) doit être inférieure ou égale à 4 grammes par litre pour les vins blancs secs et inférieure ou égale à 3 grammes par litre pour les vins rouges.

Potentiel de garde : Vins blancs : 2 à 4 ans - Vins rouges: 3 à 8 ans

Température de service : Vins rouges: 14 à 16 °C - Vins blancs: 10 à 12 °C

Caractère des vins :

 les vins blancs sont secs
 Les vins rouges sont fins, fruités et légers
 



Mets et vins :

Vins rouges : volailles, entrecôtes, viandes rouges ...

Vins blancs : huitres, poissons grillés ...



Aire de production

 La récolte des raisins, la vinification, l'élaboration et l'élevage des vins sont assurés sur le territoire des communes suivantes du  département de la Gironde:   Anglade, Berson, Blaye, Braud-et-Saint-Louis, Campugnan, Cars, Cartelègue, Cavignac, Cézac, Civrac-de-Blaye, Cubnezais, Donnezac, Etauliers, Eyrans, Fours, Générac, Laruscade, Marcenais, Marcillac, Marsas, Mazion, Plassac, Pleine-Selve, la partie de la commune de Pugnac correspondant au territoire de Lafosse avant sa fusion avec celle-ci au 1er juillet 1974, Reignac, Saint-Androny, Saint-Aubin-de-Blaye, Saint-Caprais-de-Blaye, Saint-Christoly-de-Blaye, Saint-Ciers-sur-Gironde, Saint-Genès-de-Blaye, Saint-Girons-d'Aiguevives, Saint-Mariens, Saint-Martin-Lacaussade, Saint-Palais, Saint-Paul, Saint-Savin, Saint-Seurin-de-Cursac, Saint-Vivien-de-Blaye, Saint-Yzan-de-Soudiac et Saugon.



Paysage viticole

Le vignoble du Blayais est situé dans la partie nord du département de la Gironde sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde. L'aire géographique concerne 41 communes réparties sur les cantons de: Blaye, Saint-Ciers-sur-Gironde et Saint-Savin. Dans sa partie sud-ouest, le vignoble côtoie le vignoble des Côtes de Bourg et gravite autour la citadelle de Blaye dans un paysage de coteaux, de plateaux calcaires qui dominent l'estuaire de la Gironde. Au nord et à l'est; il s'étend dans l"arrière pays jusqu'aux limites du département de la Gironde sur un relief  ondulé, aux pentes douces et sablonneuses.

Deux grands types de paysages.
- Un paysage de coteaux, de plateaux calcaires et argilo-calcaires dans la partie sud-ouest où le vignoble domine l’estuaire en bordure de Gironde autour de la citadelle de Blaye et s'étend vers l'intérieur de terres sur un plateau plus argileux autour de hameaux et villages  où quelques boisements de taille réduite subsistent principalement dans les vallons.

- Un arrière pays  aux pentes douces et sablonneuses au nord et à l'est de la zone géographique où le vignoble associé à  l’élevage apparaît plus sous forme de clairières dans un environnement de landes ou boisé de pins maritimes.

Cars - Vignobles du Château Pardaillan - © M.CRIVELLARO

Vignobles du Château Pardaillan - Commune de Cars.



Climat

Océanique

Géologie - Pédologie

Le sous-sol 

Le sous-sol de la région s'est constitué à l'ère Cénozoïque, aux  périodes Eocène ( - 56 Ma à -34 Ma ) et Oligocène (-34 Ma à - 23 Ma):

  • Au sud-ouest, il est constitué de couches sédimentaires calcaires : "calcaire de Blaye",  "calcaire lacustre de Plassac"  et de "marnes à Ostréa bersonensis" qui se sont  déposées au cours des transgressions et régressions marines qui se sont succédées.
  • Au nord et à l'est, le sous-sol est constitué de roches  sédimentaires détritiques. Ces roches se sont formées soit par altération du substrat en place, sous l'action du climat tropical à l'époque, pour donner les sables et argiles rouges sidérolithiques, riches en oxyde de fer , soit par le dépôt de sables et graviers charriés par les fleuves qui descendaient du Massif central : " Sables du Périgord". Les « Sables du Périgord », puissant ensemble de cailloux, de graviers, de sables et d’argiles en provenance du Massif Central se sont déposés dans la partie nord-est de l’aire et y constituent la formation principale.

Les sols.

Selon la zone géographique de l'appellation,  les sols peuvent être: argilo-calcaires, argilo-graveleux, silico-argileux.

  • Dans le sud-ouest sous une ligne qui va d’Anglade à Saint-Vivien-de-Blayeur,  pays des collines calcaires, les sols sont bruns, peu argileux et peu épais, souvent de type rendzine. Dans l’intérieur du plateau, les sols bruns deviennent plus argileux et à tendance sableuse dans les pentes.
  • Au nord et à l'est de l’aire géographique, pays des sables et des graviers, les sols localement sablo-graveleux sont majoritairement sableux gris à noirs, acides. 
Sol argilo-calcaire région de Saint-Ciers-Sur-Gironde - © M.CRIVELLARO

Sol argilo-calcaire région de Saint-Ciers-Sur-Gironde.



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Sémillon, Cabernet sauvignon,
Sauvignon, Cabernet franc,
Muscadelle. Merlot,
Cot ou (Malbec).


Cépages complémentaires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins mousseuxVins Doux Naturels
/ / / /


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Merlot blanc,
Colombard,
Ugni blanc.


Rendement de base

Vins blancs : 60 hl/ha - Vins rouges : 50 hl/ha

Régles d’encépagement*

La proportion des cépages accessoires : merlot blanc, colombard et ugni blanc doit être inférieur  à 30 %  de l'encépagement de l'exploitation.

Règles de proportion à l'exploitation : 

La conformité de l'encépagement est appréciée sur la totalité des parcelles de l'exploitation produisant le vin de l'appellation d'origine contrôlée.

Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque type de vins produits.

Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

  • Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité :
  • Ne peut être considéré comme à bonne maturité tout lot unitaire de vendange présentant une richesse en sucre inférieure à 178 grammes par litre de moût pour les vins rouges et 153 grammes par litre de moût pour les vins blancs.
  • Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.
  • Les vins doivent provenir d'un assemblage d'au moins deux cépages.
 


Organismes

Syndicat viticole Blaye

Maison du vin
 11, cours Vauban
 BP 122
 33391 Blaye

Tel : 05.57.42.91.19.
 Fax : 05.57.42.85.28

Président(e) : Monsieur Christophe TERRIGEOL
 Contact : Julie MOUNET contact@premieres-cotes-blaye.com



Les appellations > Toutes les appellations