Géologie de la France

Etude des sols - Pédol...

Notion de terroir viti...

Livres de géologie

Livres de pédologie

Livres sur les terroir...

Etude des sols - Pédologie -

Notion de sol - Sols viticoles > Tous les articles

     Le sol c'est le volume de terre plus ou moins meuble, épais de quelques centimètres à quelques mètres, situé entre la lithosphère (roche mère) et l’atmosphère, qui recouvre plus ou moins en continu la surface des continents. L'ensemble des sols distribués spatialement forment la couverture pédologique.

      Le mot "Sol" vient du latin "solum" qui signifie support, fondement, base, fond.

    Alain Ruellan et Mireille Dosso donnent dans leur livre "Regards sur le sol" la définition suivante: "le sol se fait à partir de la roche; il est le produit de la transformation de la roche sous les effets conjugués de l'eau, de l'air, des températures et de la vie (végétale, animale,   humaine) : les sols sont différents selon les roches, les climats, les végétations, les reliefs, ..., les sociétés humaines qui en vivent. En termes plus scientifiques, on dit que le sol est la partie supérieure de la lithosphère transformée par la présence et les actions conjuguées de l'hydrosphère, de l'atmosphère et de la biosphère."

    Le "Dictionnaire de Science du Sol", (Lavoisier, 2002) donne du mot sol la définition qui suit: "Produit de l'altération, du remaniement et de l'organisation des couches supérieures de la croûte terrestre sous l'action de la vie, , de l'atmosphère et des échanges d'énergie qui s'y manifestent. (Aubert et Boulaine)"

Gigondas - Sol argilo-calcaire Végétation pins et garrigue - Roche mère calcaire - © M.CRIVELLARO

Gigondas - Sol argilo-calcaire Végétation pins et garrigue - Roche mère calcaire -

Pédogenèse, organisation et caractérisation des sols

    Le sol est une formation naturelle, un milieu organisé, structuré qui se transforme continuellement dans le temps sous l'influence de processus physiques, chimiques, biologiques et humains. Plusieurs facteurs interfèrent dans ce processus : la roche mère, le relief, les climats anciens successifs,  le climat actuel, l'eau, la couverture végétale, les organismes vivants, l'homme et le temps.

    Au cours du temps, on observe une altération de la roche, un transfert vertical et latéral des matières minérales et organiques, des migrations de matières à l'état de solution ou de suspension dans l'eau, la formation de vides, de concrétions,  ...  Ces mécanismes donnent naissance aux divers constituants des sols : humus, terre fine, mottes de terre, agrégats, horizons, vides, concrétions, ....

    De tailles et de formes différentes, les composants du sol s'emboîtent,  se juxtaposent selon une architecture complexe pour former de nouvelles structures appelées : "organisations pédologiques" . Ce processus de formation des sols porte le nom de pédogenèse.

Pédogenèse

    Le "Dictionnaire de Science du Sol", (Lavoisier, 2002) donne la définition suivante : Pédogenèse : "Processus de formation, de mise en place et d'organisation du sol, sous l'effet des agents du climat, de la faune et de la flore. Les mécanismes de la pédogenèse sont physiques (désagrégation des roches, érosion), chimiques (dispersion, précipitation, agglomération, lessivage, induration), biologiques (ameublissement, transport, accumulation). L'ensemble de ces mécanismes a pour résultat la formation des sols à partir du matériau initial et de la présence des matières organiques, ainsi que leur développement y compris la différenciation des horizons". Le temps joue un rôle important dans la pédogenèse.

Gigondas - Désagrégation de la roche calcaire - © M.CRIVELLARO

Gigondas - Désagrégation de la roche calcaire - Matière organique, humus (Parties sombres en haut à droite dans l'image)

 Architecture interne du sol 

    Le sol présente une architecture interne à plusieurs niveaux d'organisation, verticales et latérales,  sous forme d'assemblages de volumes. 

Les organisations élémentaires
    L'assemblage des constituants élémentaires du sol donne ce qu'on appelle des organisations élémentaires. De très petites  dimensions, observables aux microscopes, les organisations élémentaires  sont décrites en utilisant un langage codifié qui comporte les termes : fond matriciel, vides, concentrations, ...

Les agrégats
    Les organisations élémentaires s'associent elles-mêmes pour constituer des agrégats, dont les dimensions vont du millimètre à un ou plusieurs décimètres. les agrégats constituent la structure du sol.

Les horizons
    Les horizons sont des volumes plus ou moins parallèles à la surface du sol, limités latéralement et verticalement. Ils sont formés par l'assemblage d'un ou plusieurs types d'agrégats associés à divers traits pédologiques : taches de couleur, concrétions, ... Voir: [Horizons, Classification des sols]

Le solum ou profil pédologique
    L'organisation verticale des sols se définit par la notion de solum ou de profil pédologique (succession verticale des horizons constitutifs du sol , vue en coupe).

Systèmes pédologiques
    L'organisation latérale dans le paysage des différents types d'horizons se définit par le terme "systèmes pédologiques". Un système pédologique se décrit en terme d'horizons et de relations entre horizons, il définit  une partie de la couverture pédologique.

Les fonctions du sol

 Le sol assure plusieurs fonctions :

Fonction alimentaire
    Le sol recouvert par la végétation  est exploité par les racines des plantes qui puisent l'eau, l'air et les substances nutritives nécessaires à leur développement. Le sol nourrit les hommes. C'est une ressource renouvelable, qui dépend des conditions de son utilisation.

Fonction biologique
    C'est aussi le lieu de vie et de reproduction de nombreux organismes vivants (vers de terre, fourmis, insectes,  bactéries, champignons,  larves, taupes, ...). Ces espèces assurent la fertilité physique et chimique des sols (évolution  de la matière organique, aération du sol).

Fonction filtre et stockage
    Le sol est un milieu poreux qui filtre l'eau de pluie qui le traverse. Le sol  absorbe le CO2 sous forme de matière organique.

Fonction  matériau
    Le sol contient des matériaux de construction (graviers, argiles, ..), des matériaux énergétiques (tourbe, ...), des minerais  nécessaires à l'homme et à son environnement.

 

Les sols sont différents selon les roches, les climats, les végétations, les reliefs, leur position dans le paysage, en haut et en bas d'une pente.

Sol rouge fersiallitique sur calcaire compact -  Lieu : Languedoc - Photo: Alain Ruellan -

Sol rouge fersiallitique sur calcaire compact.
Sol rouge, argileux en surface, légèrement calcaire en profondeur.
Photo: Alain Ruellan - Date : 29 mai 1992 - Lieu : France, Languedoc
 

Paysage, couverture pédologique, morphologie du sol

    Le sol fait partie du paysage, il présente une morphologie différente selon le relief , sa position en haut ou en bas d'un versant, selon qu'il est recouvert de végétation forestière , de cultures agricoles, de prairies ou  selon les caractéristiques de la roche sur laquelle il repose. Organisés spatialement dans le paysage, l'ensemble des sols distribués dans l'espace forment la couverture pédologique qui recouvre plus ou moins en continu le globe terrestre. 

    Pour le comprendre, il faut le regarder en premier lieu dans son environnement (pédopaysage), relever le type de végétation, puis à l'aide de coupes verticales (fosses pédagogiques) décrire et étudier la morphologie des différents horizons qui le composent: de sa surface à la roche mère. L'observation morphologique du sol  (couleur, agrégats, nodules, abondance et profondeur des racines ...) dans chaque horizon renseigne sur son évolution, sa fertilité, son comportement et donc ses conditions d'utilisation.

coupe-sol-2

 Coupe de sol. On distingue de bas en haut: la roche mère,
la roche mère altérée, un horizon d'accumulation,
et un horizon organique. Photo: .technoplus.fr/.../2009/10 -

 

Les fosses pédologiques servent à observer et comprendre le sol

    Le sol est un volume qui pour être compris, doit être observé dans son épaisseur, or souvent à l'exception de quelques endroits particuliers comme les fronts de carrière,  le long des tranchées de route ou le long des voies ferrées, on ne voit que sa surface.

   Pour l'étudier dans son épaisseur, on creuse des tranchées, des fosses pédologiques sur une hauteur qui va de la surface à la roche mère. Cette coupe verticale du sol en un lieu déterminé porte le nom de "solum"  ou de "profil pédologique".
   Le solum permet d'observer les différentes couches superposées (horizons), de décrire leur morphologie. (couleur, texture, structure, agrégats, ....), de voir l'évolution du sol et savoir comment l'utiliser sans rompre l'équilibre.

Les sols viticoles

    Les viticulteurs s'appliquent à mieux connaître leurs sols, surtout depuis la prise en compte de la notion de terroir dans l'évaluation de la qualité des vins.

                     Exemple ci-dessous . Extrait Blog Domaine Coirier

Photo Domaine Coirier - Fosse pédologique - Fiefs Vendéens Pissotte -

Fosse pédologique - Fiefs Vendéens Pissotte

Commune de Pissotte 
Lieu-dit : Le Fougeray
Domaine Coirier

Extrait Blog Domaine Coirier
La "Cellule Terroirs Viticoles" (INRA, Angers) a cartographié l'année dernière l'ensemble des parcelles sur l'appellation des Fiefs vendéens. Résultats très intéressants pour connaître nos sols et leurs potentiels. C'est plutôt rassurant de voir de nombreuses fines racines à 1m de profondeur pour une vigne de 3 ans. Cela prouve que la vigne se nourrit du sol , du terroir, pour offrir la plus large palette aromatique, minérale et complexe possible...

   
Détails  fosse pédologique - Photo: Domaine Coirier

Détails de la fosse pédologique
sous pied de vigne
 

 Commune de Pissotte , Lieu-dit : Le Fougeray , Viticulteur : COIRIER

Topographie : Sommet de butte, Altitude : 85m ,
Situation géomorphologique de la fosse (km/hm/dam): Dôme/dôme/versant sud ,
Substrat géologique : schistes du précambrien,
Matériau parental : schistes du précambrien ,
Milieu viticole : Roche ,
Entretien : Enherbement ,
Cépage : Chenin ,
Porte-greffe : riparia,
Année de plantation : 2006

Photo: Domaine Coirier 

Sur cette photo, on peut observer la morphologie du sol: couleur des différents horizons, profondeur des racines, agrégats, roche mère altérée, ...

 

Protection du sol

    Le sol est un milieu fragile, un milieu naturel structuré, organisé, équilibré qu'il faut protéger.

     La croissance et l'évolution des sols se fait à des vitesses variables selon les zones climatiques. Le temps mis par un sol pour arriver à maturité (développement complet des horizons) peut aller de dix mille ans dans les zones froides à cent ans dans les zones tropicales.

    Les sols peuvent être rapidement dégradés, mais ne sont que très lentement renouvelables.

    "Le paysan devenu exploitant agricole doit maintenant devenir un véritable agriculteur qui, pour la première fois dans l'histoire, cultivera la terre sans l'éroder, en l'aimant et en la respectant, comme un être vivant." [4] Claude et Lydia Bourguignon

    De nombreux domaines viticoles et non des moindre  passent progressivement de l'agriculture conventionnelle à l'agriculture biologique et à l'agriculture biodynamique. On peut citer le Domaine de la Romanée Conti en Bourgogne de réputation mondiale complètement converti en biodynamie.

 

Pour des informations plus complètes n'hésiter pas à consulter le livre: Regards sur le sol - Alain Ruellan, Mireille Dosso - Editions Foucher en vente sur Fnac.com et Eyrolles.com.

 

Bibliographie
 

 

Quelques sites internet

  • http://unt.unice.fr/uoh/degsol/index.php
  • http://alain.ruellan.pagesperso-orange.fr/MyWebsite/page3/page3.html
  • http://www.afes.fr/cours.php

 

Les autres rubriques de pédologie du site vinsvignesvignerons.com
 
 [Pédologie, science des sols ], [Horizons - Dénomination des sols], [Formation des sols, constituants],