Géologie de la France

Etude des sols - Pédol...

Notion de terroir viti...

Livres de géologie

Livres de pédologie

Livres sur les terroir...

Géologie de la France

Formations sidérolithiques dans le Bassin d'Aquitaine > Tous les articles

Sols formés sur dépôts détritiques acides du début du tertiaire provenant de l’érosion du Massif central ou de l’altération de calcaires crétacés. Sols acides de couleur souvent rougeâtre. Ces dépôts recouvrent les calcaires durs du secondaire. Ce sont des formations continentales.

Géologie

Début du Tertiaire : Eocène principalement et début Oligocène.

Il s’agit :

  • De dépôts fluviatiles de 1 à 50 m d’épaisseur provenant du Massif central portant le nom de Sidérolithique déposés au-dessus des calcaires du Jurassique et du Crétacé au début du tertiaire.
  • De formations superficielles meubles issues de l’altération des roches calcaires du Crétacé portant le nom d’Altérites du Crétacé. Au début de l’Eocène, les calcaires du Crétacé ont été soumis à une érosion intense et ont subi une dissolution par les eaux de pluies et les eaux circulantes. Cette altération a laissé sur place, une certaine quantité d’éléments fins de couleur rouge appelés Altérites du Crétacé.
  • Du mélange des deux types formations précédentes.

Lithologie (ou nature des roches de la formation)

Sidérolithique : sables siliceux et argiles à graviers de couleur rougeâtre avec galets roulées de quartz ou de quartzites sous forme de lits. Les argiles contiennent dans leur masse des graviers de quartz, des concrétions calcaires ferromanganiques.

Altérites du crétacé : Argiles kaoliniques rougeâtres avec débris calcaires, silex et concrétions ferrugineuses ou ferromanganiques. Sables quartzeux fins.

Géomorphologie

Les dépôts sidérolithiques forment des "placages" ou recouvrements au-dessus des calcaires secondaires du Jurassique et du Crétacé dans la bordure Sud-Ouest du Massif Central (Périgord, Quercy).

Ils se présentent souvent en fonction sommitale et par endroits, ils ont comblé les dépressions.

Les formes du relief rencontrées sont :

  • plateaux ondulés plus ou moins étroits et décomposés sur les bords ;
  • versants et collines.

 Les altérites du Crétacé ont donné un modéle en collines et vallons : ils forment des collines aux formes adoucies découpées par des vallées à fond plat et des vallons colluviaux empâtés.

BIBLIOGRAPHIE

Texte extrait du site : http://www.mp.chambagri.fr/article.php3?id_article=889