Géologie de la France

Etude des sols - Pédol...

Notion de terroir viti...

Livres de géologie

Livres de pédologie

Livres sur les terroir...

Géologie de la France

Les Sables du Périgord > Tous les articles

Sables du Périgord : grains de quartz grossiers, avec débris de silex et un peu d'argile, souvent grésifiés. Teinte jaune ou ocre plus que rouge. Ce sont des formations continentales.

Géologie

Epaissseur 40 m.

La formation de Sables du périgord est légèrement postérieure au siderolithique date de l’Éocène moyen, age Lutécien et résulte d’un transport alluvial provenant du Limousin via la paléo vallée de l’Isle.

Ces formations fluviatiles détritiques issus du démantèlement des arènes granitiques du Massif Central et de l'altération des calcaires sableux du Crétacé sont caractérisées par une alternance de sables grossiers ou de graviers avec des intercalations d’argiles silteuses.  

Sous le climat tropical de l'époque, la solubilisation de la silice a permis aux sables de donner des grès quartiques ou des meulières.

Les Sables du Périgord se sont déposés sous forme d'épandage sur un ensemble deltaique assez mouvant dans le temps avec de nombreux chenaux sableux, des zones de marécages argileux, des milieux palustres. Les climats étaient chauds et le plus souvent  humides  et très agressifs. Une fois sur place les sables vont continuer à s'altérer : altérites sableuses.

Géomorphologie

Les Sables du Périgord forment des "placages" ou recouvrements au-dessus des calcaires du Crétacé dans la bordure Sud-Ouest du Massif Central (Périgord, Quercy).