La Région Alsace : Appellation Crémant d'Alsace (A.O.C)

Crémant d'Alsace (A.O.C)

Crémant d'Alsace (A.O.C)
Région : Alsace

Sous région : Aucune

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 24 août 1976

Type d' appellation : Appellation régionale

Vins produits couleur : Vins blancs - Vins rosés -

Superficie : 6 114 ha Source INAO 2005

Production : 522 180 hl Source INAO 2005



Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

Crémant d'Alsace



Types de vins produits

Vin effervescent,



Caractéristiques des vins

Potentiel de garde : 1 à 3 ans

Température de service : 8°C

Caractère des vins :

Le Crémant d'Alsace est un vin effervescent de mono cépage ou d'assemblage, blanc ou rosé élaboré selon la méthode traditionnelle (Champenoise).
Le Crémant d'Alsace peut-être comme en Champagne soit:  Blancs de Blancs (issu de raisins blancs), soit  Blancs de Noirs ( issu de  de raisins noirs), brut, millémisés ...
 

Le Crémant d'Alsace se caractérise par sa légèreté, sa finesse, son fruité et sa fraîcheur.
Le Crémant rosé est issu du cépage Pinot noir.
 



Mets et vins :

Apéritif , hors d'œuvre, vin de fête.



Aire de production

Au pied des Vosges, sur les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin , le vignoble alsacien s'étend sur 120 km de long et 4 km à 20 km de large de Wissenbourg au nord à Thann au sud. Sont concernées les 119 communes suivantes : Département du Haut-Rhin : Ammerschwihr, Beblenheim, Bennwihr, Bergheim, Bergholtz, Bergholtz-Zell, Berrwiller, Buhl, Cernay, Colmar, Eguisheim, Gueberschwihr, Guebwiller, Hartmanswiller, Hattstatt, Herrlisheim, Houssen, Hunawihr, Husseren-les-Châteaux, Ingersheim, Jungholtz, Katzenthal, Kaysersberg, Kientzheim, Leimbach, Mittelwihr, Niedermorschwihr, Obermorschwihr, Orschwihr, Osenbach, Pfaffenheim, Ribeauvillé, Riquewihr, Rorschwihr, Rodern, Rouffach, Saint-Hippolyte, Sigolsheim, Soultz, Soultzmatt, Steinbach, Thann, Turckheim, Uffholtz, Vieux-Thann, Voegtlinshoffen, Walbach, Wattwiller, Westhalten, Wettolsheim, Wihr-au-Val, Wintzenheim, Wuenheim, Zellenberg, Zimmerbach. - Département du Bas-Rhin : Albé, Andlau, Avolsheim, Balbronn, Barr, Bergbieten, Bernardswiller, Bernardvillé, Bischoffsheim, Blienschwiller, Boersch, Bourgheim, Châtenois, Cleebourg, Dahlenheim, Dambach-la-Ville, Dangolsheim, Dieffenthal, Dorlisheim, Eichhoffen, Epfig, Ergersheim, Flexbourg, Furdenheim, Gertwiller, Gimbrett-Berstett, Goxwiller, Heiligenstein, Itterswiller, Kienheim, Kintzheim, Kirchheim, Kuttolsheim, Marlenheim, Mittelbergheim, Molsheim, Mutzig, Nothalten, Nordheim, Oberhoffen les Wissembourg, Obernai, Odratzheim, Orschwiller, Osthoffen, Ottrott, Reichsfeld, Riedseltz, Rosenwiller, Rosheim, Rott, Saint-Nabor, Saint-Pierre, Scharrachbergheim-Irmstett, Scherwiller, Soultz-les-Bains, Steinseltz, Stotzheim, Traenheim, Villé, Wangen, Westhoffen, Wissembourg, Wolxheim, Zellwiller.



Paysage viticole

Les paysages sont variés : collines sous-vosgiennes avec massif des Vosges à  l'ouest et plaine d'Alsace à l'est.

Vignobles au pied du Mont-Saint-Odile - © M.CRIVELLARO

Vignobles au pied du Mont-Saint-Odile.



Climat

Semi-continental

Géologie - Pédologie

De nombreux types de sols: calcaires, argilo-calcaires, marneux, argilo-marneux, marno-calcaires, granitiques, schisteux, gréseux, sols de loess et de lehms, sols alluviaux composent les terroirs alsaciens. (Voir géologie de l'Alsace)



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
riesling, pinot noir
pinot blanc,
pinot gris,
pinot noir,
auxerrois
chardonnay


Rendement de base

100 hl/ha

Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

Le Crémant d’Alsace est produit selon la méthode traditionnelle. Le Crémant d’Alsace est issu soit de l’assemblage de plusieurs des cépages, soit en mono-cépage (principalement chardonnay, pinot blanc et riesling).
 Le Crémant d’Alsace rosé est élaboré exclusivement à partir du pinot noir.

Les viticulteurs souscrivent avant récolte une déclaration préalable qui permet d’identifier les parcelles destinées à la production de Crémant d’Alsace. Les vins produits sur ces parcelles seront dénommés :  " Vin destiné à l'élaboration du crémant d'Alsace « .

Articles extraits du Décret du 20 février 2002 modifiant le décret du 24 août 1976 définissant l'appellation d'origine contrôlée « Crémant d'Alsace » - J.O n° 46 du 23 Février 2002

Art. 4. - Le comité régional d'experts prévu à l'article 1er de l'ordonnance n° 45.2675 du 2 novembre 1945 susvisée fixe, chaque année, la date à partir de laquelle peuvent être vendangées les parcelles produisant des raisins utilisés pour la production de vin destiné à l'élaboration de crémant d'Alsace. Les viticulteurs intéressés sont tenus de souscrire, préalablement à la récolte, une déclaration précisant notamment la désignation et la surface des parcelles en cause. Cette déclaration est faite auprès des mairies intéressées. Un double en est adressé immédiatement au service local de l'institut national des appellations d'origine.
 
 Cette déclaration entraîne l'interdiction de la revendication de l'appellation contrôlée " Vin d'Alsace " ou " Alsace " pour la totalité des parcelles en cause.
 
 La dénomination " Vin destiné à l'élaboration de crémant d'Alsace " ne peut être appliquée qu'à des vins provenant de raisins récoltés à maturité convenable.
 
 Est considéré comme étant à maturité convenable tout lot unitaire de vendange présentant une richesse minimum en sucre de 136 grammes par litre de moût correspondant à un titre alcoométrique en puissance de 8°.

Art. 5. - La dénomination " Vin destiné à l'élaboration de crémant d'Alsace " ne peut être appliquée qu'à des vins provenant de moûts contenant au minimum et avant tout enrichissement 145 grammes de sucre par litre correspondant à un titre alcoométrique en puissance minimum de 8,5°.

  Art. 7. - (Modifié, D. 20 février 2002) - La dénomination " Vin destiné à l'élaboration de crémant d'Alsace " ne peut être appliquée qu'à des vins issus de moûts obtenus dans la limite de 100 litres pour 150 kg de vendanges et vinifiés conformément aux usages locaux à l'intérieur des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.
 Les raisins sont récoltés manuellement. Leur transport ne peut se faire que dans des récipients contenant moins de 100 kg de vendanges. Les raisins doivent être mis entiers dans le pressoir.
 Les installations de réception et de pressurage de la vendange pour crémant font l'objet d'un agrément. Ces installations sont agréées par le comité national des vins et eaux-de-vie de l'Institut national des appellations d'origine, sur proposition d'une commission professionnelle dont les membres sont proposés par le syndicat de défense de l'appellation "Crémant d'Alsace" et agréés par le directeur de l'Institut national des appellations d'origine. Un règlement approuvé par le comité national des vins et eaux-de-vie fixe les modalités d'agrément de ces installations et est consultable auprès des services de l'Institut national des appellations d'origine
 Les vins dits " de rebêche " sont recueillis à part et ne peuvent pas prétendre à la dénomination susvisée. Ces vins doivent représenter au moins 7 % de la quantité ayant droit à cette dénomination. Ils doivent faire l'objet d'une mention spécifique séparée dans les déclarations de récolte ou de fabrication.
 L'emploi de tout système d'égouttage, de foulage ou de pressurage de la vendange comportant une vis hélicoïdale ou des pressoirs contenant des chaînes est interdit pour l'élaboration des vins en cause.
 Toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur peuvent être utilisées à l'exclusion de la concentration, qui est interdite.
 Art. 8. - La tenue d'un carnet de pressoir est obligatoire. Ce carnet précise, pour chaque marc le poids des raisins mis en oeuvre par cépage, leur titre alcoométrique en puissance, leur origine, le nom du viticulteur et les volumes des moûts obtenus. La pesée des raisins est obligatoire sur le lieu de pressurage. Ce carnet doit être rempli au fur et à mesure des mises en oeuvre avec indication de la date et de l'heure du début de chaque opération. Il doit être tenu sur place à la disposition des agents du service de la répression des fraudes et du contrôle de la qualité et de ceux de la direction générale des impôts, qui peuvent effectuer librement toutes les opérations de contrôle.

Art. 10. - Les vins à appellation contrôlée " Crémant d'Alsace " doivent être élaborés par seconde fermentation en bouteilles, à l'intérieur des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, conformément aux dispositions du décret du 19 mars 1939.
 Le tirage en bouteilles où s'effectue la prise de mousse ne peut avoir lieu avant le 1er janvier de l'année qui suit celle de la récolte.
 La durée de conservation en bouteilles sur lies ne peut être inférieure à neuf mois.
 Les vins en cause doivent présenter après dégorgement une surpression de gaz carbonique au moins égale à quatre atmosphères mesurée à la température de 20° C. Leur teneur en anhydride sulfureux total ne doit pas excéder 150 mg par litre.



Organismes

Association des Viticulteurs d'Alsace

Maison des vins d'Alsace
 12, avenue de la Foire aux Vins
 BP 91225
 68012 Colmar cedex

Tel : 03.89.20.16.50
 Fax : 03.89.20.16.60

Président(e) : Monsieur Gérard BOESCH
 Contact : f.bach@ava-aoc.fr



Les appellations > Toutes les appellations