Côte De Nuits : Le vignoble

Carte des appellations  viticoles  de la Côte de Nuits - © M.CRIVELLARO

Situation du vignoble de Côte de Nuits

Sur le département de la Côte d'Or, le vignoble de la Côte de Nuits est implanté sur  le versant oriental  de l'arrière-côte*, face à la vallée de la Saône selon une direction nord-sud. La route nationale 74 et la voie ferrée marquent  la limite du vignoble avec la plaine de la Saône.

Le vignoble s'étend de Chenôve au nord (ville située à la sortie de  Dijon)  à Corgoloin au sud sur   vingt-cinq kilomètres de long et   trois cents mètres à un kilomètre de large. Il s'étage à flanc de coteau, à une altitude comprise entre  200 à 380 mètres, sur des pentes orientées vers le sud-est, soleil levant.

Le climat dans la Côte de Nuits

Océanique à influences continentale et méditerranéenne.

Géomorphologie de la la Côte d'or

L'arrière côte*

Entre le massif du Morvan à l’ouest et  la plaine de la Saône à l’est,  la Côte d’Or ou "Côte" va de Dijon au nord à Chagny au sud, elle inclue  les vignobles de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune.

Une coupe de terrains faîte entre le Morvan et la plaine de la Saône, montre un vaste escalier composé de  cinq marches séparées par des failles, qui descendent vers le bassin d’effondrement de la Saône :

  • Les sommets granitiques du Morvan (altitude 900 m),  forment la plus haute marche à l’ouest. 
  • La région de Pouilly en Auxois forme la deuxième marche, c’est une dépression où affleurent les marnes du Lias.
  • La « Montagne » ou troisième marche correspond à un plateau recouvert de calcaires durs du Bajociens mis en place au Jurassique moyen.  Sa bordure orientale abrite les premiers vignobles des Hautes-Côtes de Nuits et de Beaune (altitude 500 à 600 m).
  • L’arrière côte , plateau calcaire du Jurassique correspond à la  quatrième marche,  elle porte  les vignobles  des Hautes Côtes de Nuits et de Beaune. (altitude 400 à 500 m). Sa bordure orientale forme la Côte ou Côte d’Or où sont installées  les vignobles de la Côte-de-Nuits et de la Côte de Beaune.(altitude 250 à 400m)
  • La plaine de la Saône est la cinquième marche, formée par un remplissage d’alluvions  tertiaires (marnes, sables, cailloutis).(altitude 250 m)

(Voir aussi géologie de la Bourgogne)

 Chambolle-Musigny - Le vignoble sur la bordure orientale de l’arrière côte, grand plateau calcaire du Jurassique - © M.CRIVELLARO

Chambolle-Musigny - Le vignoble sur la bordure orientale de l’arrière côte, grand plateau calcaire du Jurassique.

Géologie - Pédologie  de la Côte de Nuits

Le sous-sol

Déposées sur le socle granitique hercynien lors des transgressions marines au Mésozoïque , une série de couches géologiques du Jurassique moyen et supérieur structurent la couverture actuelle de la Côte d'Or.
Deux ondulations transversales :

  •  l’une anticlinale (anticlinal* de Gevrey) relève le Jurassique moyen et inférieur dans la Côte de Nuits.
    Anticlinal* : Plissement vers le haut, dont le centre est occupé par les couches sédimentaires les plus anciennes.(ici Jurassique moyen et inférieur)
  • l’autre synclinale (synclinal* de Volnay) abaisse le Jurassique supérieur au niveau de la Bresse dans la Côte de Beaune.
    Synclinal* :Plissement rentré vers le bas, dont le centre est occupé par les couches sédimentaires les plus jeunes. (Ici Jurassique supérieur)

Dans la Côte de Nuits de  Chenôve à Corgoloin, seules les  couches géologiques du Jurassique moyen composent  le sous-sol, elles ont été positionnées lors de la formation de l’anticlinal de Gevrey, elles s'enfoncent lentement en allant vers le sud, puis la tendance s’inverse à partir de Volnay.

Selon notre situation dans le vignoble, on trouve alternativement de haut en bas du versant organisées autour de cette ondulation anticlinale les couches géologiques suivantes mises à l'affleurement par l'érosion :

  • Le calcaire oolithique blanc du Bathonien* , appelé calcaire dur du Comblanchien forme le sommet de la Côte.
  • Le calcaire du Bathonien* inférieur  ou  pierre tendre de Premeaux 
  • Les marnes à Ostrea acuminata du Bajocien* supérieur
  • Les calcaires durs à entroques du Bajocien*
  • Les marnes et argiles du Lias (Toarcien*)

*Bajocien et Bathonien sont des étages du Jurassique moyen. *Toarcien est un étage du Jurassique inférieur appelé aussi Lias.

Le sol 

Les sols sur lesquelles sont plantés les vignes sont recouverts d'éboulis calcaires provenant du haut de la Côte, de limons rouges déposés aux époques glaciaires et de roches issues de l'altération des couches géologiques sous-jacentes. Ils sont brun calcaire, argileux  et pierreux.

En haut de versant, les sols sont maigres très calcaires,  ils s’enrichissent en argile en allant vers le bas.

La Côte de Nuits est jalonnée de combes avec de vastes cônes de déjection (Combe de Lavaux, Combe de Grandvau, …). A leur débouché, les cônes de déjection étalent jusque dans la plaine, des calcaires plus ou moins grossiers. Les versants des cônes de déjection exposés au nord portent les appellations communales, les versants exposés au sud les 1er crus.

La nationale 74 en bas de coteaux marque la limite avec la plaine de la Saône et sépare les appellations communales des appellations régionales.

Gevrey-Chambertin - Sol brun calcaire, argileux  et pierreux - © M.CRIVELLARO

Gevrey-Chambertin - Sol brun calcaire, argileux  et pierreux.

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" , sols profonds, bruns calcaire, argileux sur substratum de marnes bajociennes - © M.CRIVELLARO

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" , sols profonds, bruns calcaire, argileux sur substratum de marnes bajociennes.

Paysages viticoles de la Côte de Nuits

Le vignoble s'étend de la Côte à la plaine, sur un versant convexe aux pentes abruptes jusqu’à mi-côte,  qui s’adoucissent progressivement  et finissent par s’aplanir au niveau de la route nationale 74. Des combes avec de vastes cônes de déjection jalonnent la Côte. Les vignobles sont souvent entourés de murets, appelés "clos"

Vues du vignoble

Gevrey-Chambertin - Route des Grands Crus - © M.CRIVELLARO

Gevrey-Chambertin - Route des Grands Crus.

Gevrey-Chambertin - Vue générale sur les vignobles Grands Crus depuis le Premier cru : "Aux Cambottes" - © M.CRIVELLARO

Gevrey-Chambertin - Vue générale sur les vignobles Grands Crus depuis le Premier cru "Aux Cambottes".

Gevrey-Chambertin - Vignoble Grand Cru "Latricières-Chambertin" - © M.CRIVELLARO

Gevrey-Chambertin - Vignoble Grand Cru "Latricières-Chambertin".

Gevrey-Chambertin - Vignobles Grands Crus "Mazoyères et Charmes" - © M.CRIVELLARO

Gevrey-Chambertin - Vignobles Grands Crus "Mazoyères et Charmes".

Morey-Saint-Denis - Vue vers le Grand Cru "Clos-saint-Denis" depuis "les Fremières" - © M.CRIVELLARO

Morey-Saint-Denis - Vue vers le Grand Cru "Clos-saint-Denis" depuis "les Fremières".

Morey-Saint-Denis - Grand Cru "Clos-de-la-Roche" depuis "les Fremières" - © M.CRIVELLARO

Morey-Saint-Denis - Grand Cru "Clos-de-la-Roche" depuis "les Fremières".

Chambolle-Musigny -  Le Grand Cru "Musigny" se trouve derrière Château de La Tour  - © M.CRIVELLARO

Chambolle-Musigny -  Le Grand Cru "Musigny" se trouve derrière Château de La Tour, construit à l’intérieur des murs d’enceinte du Clos de Vougeot. 

Vougeot - Le Château du Clos de Vougeot abrite la Confrérie des Chevaliers du Tastevin - © M.CRIVELLARO

Vougeot - Le Château du Clos de Vougeot abrite la Confrérie des Chevaliers du Tastevin.

Vougeot - Château du Clos de Vougeot entouré par le vignoble de Clos de Vougeot et la Combe d'Orvaux à gauche, en arrière plan - © M.CRIVELLARO

Vougeot - Château du Clos de Vougeot entouré par le vignoble Grand Cru de Clos de Vougeot et la Combe d'Orvaux à gauche, en arrière plan.

Vougeot - Domaine J Faiveley Grand Cru de Clos de Vougeot - © M.CRIVELLARO

Vougeot - Domaine J Faiveley Grand Cru de Clos de Vougeot.

Vougeot - Château de la Tour entouré par les vignobles du Clos de Vougeot en premier plan et de Chambolle-Musigny en arrière plan - © M.CRIVELLARO

Vougeot - Château de la Tour entouré par les vignobles du Clos de Vougeot en premier plan et de Chambolle-Musigny en arrière plan.

Vougeot -Vue vers les vignobles Grand Crus "Echezeaux et Grands Echezeaux" de Vosne-Romanéee - © M.CRIVELLARO

Vougeot -Vue vers les vignobles Grand Crus "Echezeaux et  Grands Echezeaux" de Vosne-Romanéee.

Vosne-Romanéee -  Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" en premier plan, Grand Cru "Richebourg" à mi coteaux - © M.CRIVELLARO

Vosne-Romanéee -  Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" en premier plan, Grand Cru "Richebourg" à mi coteaux.

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" en premier plan et  "La Tache" à gauche, jusqu'à mi-pente - © M.CRIVELLARO

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" en premier plan et  "La Tache" à gauche, jusqu'à mi-pente.

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" en premier plan et " Romanée-Conti et Richebourg" en arrière plan - © M.CRIVELLARO

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Saint-Vivant" en premier plan et " Romanée-Conti et Richebourg" en arrière plan.

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Richebourg" - © M.CRIVELLARO

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Richebourg".

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Conti" - © M.CRIVELLARO

Vosne-Romanéee - Grand Cru "Romanée-Conti".

 

Vosne-Romanéee - Grand Cru "La Grande-Rue" - © M.CRIVELLARO

Vosne-Romanéee - Grand Cru "La Grande-Rue".

Production  A.O.C

185 000 hl/an

Encépagement

4 400 ha

Types de vins

La Côte de Nuits produit principalement des vins rouges de pinot noir aux caractéristiques marquées par le terroir.

Le sous-sol constitué de couches géologiques très variées, les vignes plantées à une altitude qui varie de 200 à 350 mètres, la présence de combes et de cônes de déjection, les versants avec des expositions au soleil plus ou moins favorables sont autant de facteurs qui déterminent le terroir et influencent les caractéristiques finales  du cépage et du vin.

Les vins sont différents d'une commune à l'autre, de deux lieux-dits contigus, même distants de quelques mètres. Pour tenir compte de ces différences le vignoble de la Côte de Nuits a été divisé  en lieux-dits appelés ( climat).

Les appellations suivent ces caractéristiques.

Trois types d'appellations caractérisent les vins :  A.O.C communales,  A.O.C communales premiers crus et A.O.C Grands Crus.

On trouve également les appellations régionales Bourgogne classsiques dont deux appellations régionales spécifiques à la Côte de Nuits avec dénominations géographiques : " Bourgogne Le Châpitre et Bourgogne Montrecul".
 

Situation des différents  types d'appellations 

  • Les vins d'appellation régionale sont situées au delà de la nationale 74 vers la plaine de la Bresse.
  • Les appellations communales sont implantées sur les terroirs en haut du versant de la Côte , dans le piémont en bas de coteau, dans les expositions nord des cônes de déjection.
  • Les appellations communales premiers crus et les Grands crus sont implantés à mi-pente sur les meilleurs terrains et les meilleures expositions.

En appellation communales, le  vignoble produit principalement des vins rouges de cépage pinot noir. Quelques vins blancs côtoient les vins rouges, ils sont élaborés dans les communes de : Vougeot, Chambolle-Musigny, Morey-Saint-Denis et Nuits-Saint-Georges. Seule l'appellation communale Marsannay élabore  du vin rosé.

Les grands crus sont au nombre de 24. Tous les grands crus de vins rouges de Bourgogne sont élaborés dans la Côte de Nuits, à l'exception du grand cru Corton en Côte de Beaune.
Seule l' appellation grand cru Musigny élabore un vin blanc de cépage chardonnay en petite quantité (25 hl).

Caractères généraux des vins de Côte de Nuits 

Vins rouges : charpentés, de longue garde.
Vins blancs : secs et fins .
Vins rosés : secs et fruités.

 (Plus de détails dans chaque appellation)
 

Information

Les vins récoltés sur les communes Comblanchien, Corgoloin, Fixin, Brochon et Premeaux-Prissey peuvent prétendre à l'appellation "Côte-de-Nuits-Villages" . (voir appellations communales)

Château du Clos de Vougeot. - Confrérie des Chevaliers du Tastevin 

 Depuis 1934, la Confrérie des Chevaliers du Tastevin s’est donnée pour but la mise en valeur des produits de la Bourgogne, particulièrement de ses grands vins et de sa cuisine régionale, le maintien et le rétablissement des fêtes, coutumes et traditions du folklore bourguignon, le développement du tourisme en Bourgogne.
 Elle compte 12 000 chevaliers dans le monde, et défend la Bourgogne et le bourgogne dans une convivialité Grand Cru.
 Actrice incontournable des grands événements régionaux,  elle est à l’origine  de la fête de la Saint-Vincent tournante, du Tastevinage ou de la restauration du Château du Clos de Vougeot.

Site Internet : http://www.tastevin-bourgogne.com/fr/

Les types de bouteilles

Bouteilles de vins de la Côte de Nuits - Vins de la Maison Joseph Drouhin à Beaune et  Marsannay Rosé - Vin de la Maison Albert Bichot à Beaune

Bouteilles de vins de la Côte de Nuits -

Vins de la Maison Joseph Drouhin à Beaune et bouteille de Marsannay Rosé, vin de la Maison Albert Bichot à Beaune

© M.CRIVELLARO