Bergeracois : Appellation Montravel (A.O.C)

Montravel (A.O.C)

Montravel (A.O.C)
Région : Sud-Ouest

Sous région : Bergeracois

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : Vins blancs: 31 juillet 1937 - Vins rouges: 23 novembre 2001.

Type d' appellation : Appellation communale

Vins produits couleur : Vins rouges - Vins blancs -

Superficie : 246 ha

Production : Vins blancs secs: 15 000 hl/an - Vins rouges: 1500 hl/an

Particularités : L’appellation d’origine contrôlée « Montravel » est réservée aux vins tranquilles blancs et rouges. Les vins rouges font l’objet d’un élevage d’au moins dix huit mois dont une durée minimale de trois mois en bouteilles.




Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

Montravel



Types de vins produits

Vins rouges -Vins blancs secs -



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique naturel minimum* et volumique total* :
minimummaximum
Vins blancs: 10 % vol. Vins blancs: 13 % vol.
Vins rouges : 11 % vol. Vins rouges: 13,5 % vol.


Teneur en sucres résiduels : Les vins présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) inférieure à 3 grammes par litre.

Potentiel de garde : Vins blancs: 2 à 3 ans - Vins rouges: 2 à 4ans.

Température de service : Vins blancs: 10 à 12°C - Vins rouges: 14 °C

Caractère des vins :

Vins rouges:  corsés, puissants, fruités

Vins blancs: secs, puissants, longs en bouche, arômes floraux.



Mets et vins :

Vins blancs: coquillages, fruits de mer, poissons fris, poissons beurre meunière.

Vins rouges: viandes rouges, gibiers, fromages



Aire de production

La récolte des raisins, la vinification, l’élaboration, l’élevage des vins et, exclusivement pour les vins rouges, le conditionnement, sont assurés sur le territoire des communes suivantes du département de la Dordogne : Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières, Fougueyrolles, Lamothe-Montravel, Montcaret, Montazeau, Montpeyroux, Nastringues, Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt, Saint-Antoine-de-Breuilh, Saint-Michel-de-Montaigne, Saint-Seurin-de-Prats, Saint-Vivien, Vélines et la partie sud de la commune de Saint-Méard-de-Gurçon située au sud de la route départementale n° 32 de Le Fleix à Villefranche-de-Lonchat.



Paysage viticole

L’aire d’appellation d’origine contrôlée « Montravel » concerne 14 communes du département de la Dordogne situées la rive droite de la Dordogne entre Castillon-la-Bataille à l'ouest et Sainte-Foy-La-Grande à l'est. La zone d’appellation est limitée au sud par la vallée de la Dordogne,  au nord et à l’est par la route départementale n° 32 de Le Fleix à Villefranche-de-Lonchat et  la forêt du Landais.

Les terrains viticoles occupent  les coteaux d'un vaste plateau modelé et découpé par les vallées de la Dordogne, de l’Estrop et de la Lidoire. Les pentes douces du versant sud de ce plateau ouvert vers le fleuve et les terrains graveleux de la vallée de la Dordogne sont favorables à la culture de la vigne.

Vignoble de Montravel - Fougueyrolles - © M.CRIVELLARO

Vignoble de Montravel - Fougueyrolles.



Géologie - Pédologie

Les matériaux qui composent le sous-sol de la zone d’appellation sont  soit des formations tertiaires et soit des formations quaternaires.

Au Tertiaire, le Bassin d’Aquitaine est un grand golfe marin aux contours qui évoluent avec le temps selon les transgressions et régressions marines, tantôt occupé par la mer, tantôt par de grandes zones littorales continentales, lacustres,  marécageuses ou deltaïques.

Les massifs montagneux Pyrénées ,  Massif central et montagne Noire qui entourent le Bassin d’aquitaine sont soumis à l’érosion, les matériaux  arrachés aux  reliefs vont être  répandus par les fleuves sur tout le Bassin d’Aquitaine pour former les molasses* d’Aquitaine et les  Sables du Périgord *

Molasses* : Les cours d’eau qui descendent des Pyrénées et du Massif central charrient en bordure de la mer qui se retire, dans les deltas, les lagunes et les lacs de grande quantité de limons , de sables et de graviers qui vont former des molasses ou des calcaires plus ou moins durs.

Sables du Périgord*:   dépôts détritiques caractérisés par une alternance de sables grossiers ou de graviers avec des intercalations d’argiles silteuses. Ils sont issus du démantèlement des arènes granitiques du Massif Central.

 

Le sous-sol

Des formations géologiques variées se répartissent sur l’aire d’appellation.  

Les "formations du Sidérolithique" qui proviennent de l'altération sur place sous climat tropical chaud et humide des couches argilo-calcaires en place.

les  "Sables du Périgord"  formés de sables et graviers transportés par les fleuves et qui proviennent du démantèlement des arènes granitiques du Massif Central.

Au nord et à l'est de l’aire d’appellation, ces formations recouvrent, sous forme de plaquages de sables et de graviers disséminés dans une pâte argileuse brune à rougeâtre, les reliefs préexistants.Les couches Sidérolithiques se sont formées sur place à  l'Eocène inférieur, entre  - 53 Ma et - 46 Ma étage Yprésien sur les couches calcaires du Crétacé.  Les "Sables et graviers du Périgord" ont été transportés depuis le Massif central et répandus par les fleuves à l'Eocène moyen,(  - 46 Ma à - 40 Ma) étage Lutécien dans le nord et l'est de la région.

Calcaires à « astéries » et molasses de l'Agenais . A l’Oligocène (- 34 à -23 Ma ), ère tertiaire,  la mer Stampienne atteint  la région de Montravel et   dépose à l’ouest de l’aire d’appellation des calcaires à « astéries » et  à l’est des sédiments argileux. Puis la mer se retire progressivement à la fin de l’Oligocène laissant la place à de grandes zones littorales continentales et  lacustres. Les formations fluviolacustres, appelées molasses de « l’agenais » vont se  déposées sur l’ensemble du calcaire à astéries.

Alluvions quaternaires.Au quaternaire, l'érosion reprend, les fleuves déposent dans la vallée de la Dordogne, des alluvions quaternaires, constituées de graves, sables et limons qui se répartissent de façon diversifiée.

Les sols

Sur ces différents terrains se sont développés quatre types de sols:

- Sur les molasses: des sols  argilo-siliceux,

- Sur le calcaire à « astéries »: des sols argilo-calcaires

- Sur les «Sables et graviers du Périgord»: des sols  argilo-limono-sableux

-Sur les alluvions quaternaires des terrasses graveleuses: des sols arglo-graveleux.

Vignoble de Montravel- Sol argilo-calcaire sur calcaire à astéries recouvert de molasses de l'Agenais - © M.CRIVELLARO

Vignoble de Montravel - Sol argilo-calcaire sur calcaire à astéries recouvert de molasses de l'Agenais.



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Sémillon, Merlot
Sauvignon,
Sauvignon gris,
Muscadelle.


Cépages complémentaires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins mousseuxVins Doux Naturels
Cabernet sauvignon,
Cabernet franc,
Cot.


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Ondenc


Rendement de base

Vins blancs secs: 58 hl/ha - Vins rouges: 50 hl/ha.

Régles d’encépagement* (Voir lexique)

Vins rouges :
- La proportion du cépage merlot  est supérieure ou égale à 50 % de l’encépagement.
Vins blancs :
- La proportion du cépage sémillon est supérieure ou égale à 25 % de l’encépagement.
- La proportion des cépages sauvignon et sauvignon gris est supérieure ou égale à 25 % de l’encépagement.
- La proportion du cépage ondenc est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement.

Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque couleur de vins produits.
Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.
La proportion de l’encépagement est appréciée, pour la couleur considérée, sur la totalité des parcelles de l’exploitation produisant le vin de l’appellation d’origine contrôlée.



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

  • Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
  • Maturité du raisin
    Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucres  inférieure à :
    • 189 grammes par litre de moût pour les cépages à vins rouges.
    • 170 grammes par litre de moût pour les cépages à vins blancs.
  • Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.
  • Assemblage des cépages
    - Les vins blancs proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins issus d’au moins deux cépages principaux. La proportion de l’ensemble des cépages principaux est supérieure ou égale à 50 % de l’assemblage.
    - Les vins rouges proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins issus d’au moins deux cépages dont un cépage principal.
  • Elevage
    Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 31 mars de la 2ème année qui suit celle de la récolte dont au moins 3 mois en bouteille.
  • Mise sur le marché
    - Les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 avril de la 2ème année qui suit celle de la récolte.
    - Les vins blancs sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime.


Organismes

Fédération des Vins du Bergeracois (FVB)

Pôle viticole des vins de Bergerac
Bridet Sud

24112 Bergerac Cedex

Tel : 05.53.24.71.77

Président(e) : Monsieur Paul-André Barriat
Contact : contact@fvbergerac.fr



Les appellations > Toutes les appellations